Kisangani : Les agents pastoraux de l’Archikis outillés sur la problématique des changements climatiques

Les agents pastoraux de l’archidiocèse de Kisangani ont été sensibilisés lundi 28 février 2022 sur les questions environnementales liées aux changements climatiques, une problématique qui inquiète, ces jours, toute la planète terre.

Dans cet atelier, organisé par le Centre MAISHA, il était question de sensibiliser et renforcer les capacités des agents pastoraux et d’autres participants sur le changement climatique et ses différents risques sur l’homme et son environnement immédiat.
Dans la foulée, il a été présenté l’encyclique et la plateforme d’action « Laudato si », créée par le Pape François depuis 2021, et faire des propositions sur la lutte contre le changement climatique.

L’activité a eu lieu au centre de pastoral de Kisangani avec plusieurs intervenants dont le directeur du centre Maisha et d’autres.
Le premier intervenant était Mr l’abbé Dieudonné Kambale, curé de la paroisse saint Esprit et directeur de la Radio Flambeau de l’Orient qui a fait la lecture de l’encyclique « Laudato si » qui est composé de six chapitres.

« Il nous invite à nous impliqué nous tous pour mener des actions en faveur de la protection de la planète comme notre maison commune », a signifié l’abbé Kambale.

Pour Cyrille Adebu Liginda, coordonnateur de l’ONG Océan, intervenant sur les généralités sur les changements climatiques : causes et Conséquences, l’homme lui même est à la base de la destruction de la terre. Ainsi, le gaz à effet de serre qui est un phénomène naturel permet d’avoir la température qui entretient la vie sur terre et le changement climatique est un effet de serre excessif qui est engendré par les activités humaines.

Jean de Dieu Malongola, chargé des activités de l’ONG Océan a, pour sa part, exposé sur la lutte contre le changement climatique. Pour lui, les populations doivent appliquées le grand mécanisme qui est l’atténuation qui est un moyen de réduire toutes les activités qui émette plus de gaz à effet de serre au niveau de l’atmosphère et l’adaptation des conditions de vie actuelle ».

Le directeur du centre Maisha, père Séverin Mukoko a parlé de la de plateforme d’action Laudato si qui présente 7 objectifs qui sont comme de guides vers un chemin qui est la transformation sociale, culturelle et écologique. « Nous devons nous mobilisé, pour trouver solution au problème de réchauffement climatique », a dit le Père Séverin.

Signalons que la plateforme « Laudato si » était créer le 25 mai 2021. Laudato si touche 7 secteurs de la vie.Elle a pour objectif de se mobiliser, se mettre en chemin ensemble pour une solution au changement climatique.

Sandrine LOILO

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.