ESU : « La rigueur de Nzangi profite aux congolais », estime le CEPROMAD décoré par les académies d’Oxford

Depuis sa venue aux affaires, Muhindo Nzangi, actuel ministre de l’ESU en République Démocratique du Congo, veut à tout prix changer la donne dans ce secteur. Des décisions réformatrices qui, parfois lui valent des critiques et réprobations, sont engagées par lui afin de redorer le blason de l’enseignement supérieur et universitaire longtemps terni. Cependant, cette rigueur profite aux congolais, estiment d’autres. C’est le cas de l’université du CEPROMAD.

À Kinshasa, le CEPROMAD a dit soutenir les réformes courageuses entreprises par Muhindo Nzangi Butondo pour rédorer l’image de l’université Congolaise, selon le Conseil d’Administration du réseau des universités du CEPROMAD rendu public ce mardi 04 janvier.

Ainsi, le CEPROMAD encourage le ministre de l’ESU pour son attitude pragmatique et volontariste visant à appliquer les résolutions des États Généraux de l’ESU tenus à Lubumbashi en septembre dernier. « Il a fallu un vrai patriote à la tête de l’ESU pour matérialiser le programme du gouvernement qui est de relever, redresser, requalifié et innover le secteur de l’ESU en RDC », indique ce communiqué.

Cependant, le CEPROMAD souhaite voir le ministre de l’ESU être soutenu par tous pour redorer l’image de l’université Congolaise.

Selon le conseil d’administration du réseau des universités du CEPROMAD, la rigueur de Muhindo Nzangi Butondo profite aux Congolais. Pour preuve, annonce-t-il, le CEPROMAD a gagné le prix de mérite lui décerné par des académies d’oxford university de Londres en décembre dernier.

« Tout en félicitant des efforts de paix, d’équité et de liberté individuelle et de l’État de droit prôné par le chef de l’État et son gouvernement, le CEPROMAD présente ses vœux les meilleurs de l’an 2022 au président de la République son excellence Félix Tshisekedi, au gouvernement Congolais chapeauté par SAMA LUKONDE et à son Excellence Muhindo Nzangi Butondo, patron de l’ESU », a-t-on lu dans le même communiqué.

Dr.Lady YANGOTIKALA sur info/scientifique

Ce 05 janvier, l’année académique 2021-2022 est lancée sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo par le ministre de l’ESU, MUHINDO NZANGI et ceci malgré le déclenchement d’une grève sèche et généralisée des professeurs d’université, chefs des travaux et assistants.

Le Cepromad Kisangani la seule université de la TSHOPO présente à la cérémonie d’ouverture à l’académie des beaux arts n’a pas rater l’occasion de louer les efforts de l’actuel patron de l’ESU.

«Nous avons retenu que le ministre est décidé d’aller jusqu’au bout des réformes qu’il amorcer. Il a décider de mettre en application les résolutions des états généraux.le Cepromad encourage les réformes entreprises par le ministre et nous irons jusqu’au bout afin de redorer le blason terni de l’enseignement supérieur et universitaire» à réagit,Dr Lady Yangotikala, représentant du CEPROMAD.

Steves PALUKU MBUSA

Journaliste et Directeur Général de Kis24Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.