Tshopo: Walle Lufungula tiré à boulets rouges, « il mérite la prison…, » crache un notable!

Au cours d’un entretien tenu ce mardi 27 Avril avec la presse Boyomaise à l’école du progrès de Kisangani, Ramazani Mwenyewe Diolase Claude, président honoraire de l’UDPS/ fédération de la Tshopo s’est insurgé contre le gouvernement déchu de la Tshopo, en tirant à boulets rouges sur Walle Lufungula qui, selon ce notable Tshopolais, ne veut pas respecter le communiqué du VPM Kakonde qui a adopté la récente et deuxième motion de censure contre le gouvernement provincial.

Scriptant en fond sur ce qui se passe actuellement, au cœur de la plus grande province congolaise, cet ancien haut cadre du parti au pouvoir s’empare dans un interrogatoire sans réponses et estime, in fine, que Walle Lufungula mérite la  »prison ».

Je me pose la question: si le communiqué du vice-ministre de l’intérieur est valable alors si c’est vrai, je peux déclarer qu’ici à Kisangani, une rébellion est organisée par l’ex-gouverneur, parce que je ne peux pas croire qu’ils sont en connivence avec les généraux sur place ici à Kisangani. Comment est-ce que c’est monsieur Abibu qui est choisi comme faisant l’interim, assumant les affaires courantes, mais monsieur Lufungula mobilise la troupe, la police et l’armée pour lui contrer.. » s’est interrogé sur un ton énervant, Mr Ramazani.

À lui d’ajouter entre parenthèses que le gouverneur Walle veut considérer  »Kisangani comme son pays ou bien il était gouverneur installé par ce même ministre qu’il est en train de contester. »

Au cours de ces échanges avec les chevaliers de la plume, le président honoraire estime, conformément au communiqué de ministre de l’intérieur, que c’est monsieur Abibu Sakapela qui doit nécessairement assumer l’intérim.
Selon ce dernier, « Abibu Sakapela ne prend pas ses responsabilités car c’est inadmissible qu’il soit dérangé par un gouverneur déchu. »

Il appelle la police à ne pas accorder son service à une personne qui est devenue comme simple citoyen.

En outre, l’ancien numéro un de l’UDPS/Tshopo pense que la ville de Kisangani est devenue une poubelle car selon celui-ci, sa gestion pose problème.

Regardez la ville de Kisangani telle qu’elle est devenue, elle est devenue comme une poubelle, je me pose la question, ici à Kisangani, il y a un Maire de ville, même des bourgmestres…? »

Et d’expliquer :

la commune de Lubunga ne ressemble à rien d’autre que la forêt. la ville de Kisangani…, passez même à côté de ma maison ici, vous allez voir que ces sont des immondices qui joncent les rues, et il n’y a personne qui fait une déclaration dans ce sens. Udps fait quoi, quel travail ?

Pour Ramazani, Walle Lufungula mérite la « prison » pour tous les actes qu’il est en train de commettre. Des actes qu’il qualifie de rébellion et appelle Abibu Sakapela de ne pas être faible.

Par ailleurs, le président honoraire de l’UDPS/Tshopo a dénoncé également les tracasseries routières qui se passent sur axe Lubutu, PK 20-PK 40 jusqu’au PK 43.

Déchu le 15 Avril dernier par l’assemblée provinciale, Walle Lufungula ne s’avoue pas vaincu. Et comme corollaire, il s’accroche en attendant, selon lui, la décision de la cour constitutionnelle qui a été saisie sur l’inconstitutionnalité requise dans le vote de cette motion. Lufungula et ses proches brandissent ainsi des irrégularités et des illégalités dans la procédure de la deuxième motion. Selon un proche du gouverneur, tout ce qui se passe actuellement, c’est de la haine sur haine contre la personne de Walle Lufungula.
Pendant ce temps, Maurice Abibu, notifié par Kankonde pour assumer l’intérim, a appelé son titulaire à ne plus poser les actes d’administration par respect à la hiérarchie.

La suite de cette saga politique ? Nul ne sait, wait and see !

RÉDACTION

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.