M23 : Kinshasa et Kigali à Couteaux tirés

En affrontements depuis quelques jours dans le Rutshuru, au Nord-Kivu, les forces armées de la RDC appuyées par les unités de la MONUSCO ont soupçonné des mains noires du Rwanda, qui envoyerait ses troupes sur les lignes des fronts en soutien aux rebelles du M23. Depuis lors, Kinshasa et Kigali, partageant des frontières communes et entretenant des coopérations bilatérales ne se font plus des yeux doux, plus rien ne va. La situation est embarrassante.

Ce samedi 28 mai 2022, des images des deux soldats rwandais capturés sur la ligne de front dans le Nyirangongo circulent dans les réseaux sociaux. Ces images, pour d’aucuns, confirment la thèse de l’appuie de l’armée rwandaise aux rebelles M23 que le gouvernement congolais vient de qualifier de terroriste.

Répliquant à ces accusations de Kinshasa, l’armée rwandaise parle plutôt de Kidnapping de ces deux soldats qui étaient en patrouille le long de la frontière. Kigali accuse Kinshasa d’agression provocatrice.

« Suite à l’agression provocatrice des FARDC le 23 mai 22, où plusieurs roquettes ont été tirées sur des soldats des forces de défense rwandaises enlevés alors qu’ils patrouillaient », a écrit l’armée rwandaise dans un communiqué officiel.

« Nous avons ainsi localisé ces deux militaires : le Cpl Nkundabagenzi Elysee et le Sdt Ntwari Gad bieng détenus par les FDLR dans l’Est de la RDC.
Nous appelons les autorités de la RDC qui travaillent en étroite collaboration avec ces groupes armés génocidaires à obtenir la libération des soldats des RDF », a-t-elle soutenu.

Depuis plus d’une semaine, les combats se poursuivent entre les forces armées de la République Démocratique du Congo et les terroristes du M23 appuyé par le Rwanda dans les territoires de Rutshuru et Nyirangongo.

Ce samedi, le conseil supérieur de la défense en RDC a pris plusieurs mesures vigoureuses contre le Rwanda et le M23, notamment :

  • Le M23 est considéré desormais comme un mouvement terroriste comme les ADF et exclu du processus Nairobi.
  • Mise en garde à l’égard du Rwanda
    -Suspension immédiate des vols rwandais à destination RDC
  • Convocation de l’ambassadeur Rwandais acredité à Kinshasa Mr Karega.

Gloire Bakyahulene

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.