Kisangani: une marche annoncée des étudiants des établissements de la Tshopo pour dénoncer les tueries à l’Est

La Coordination des Représentants des Étudiants des Établissements de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (CREESU) projette une marche pacifique dans le but de compatir avec les camarades étudiants victimes directes ou indirectes des tueries dans l’Est de la RDC, notamment dans deux provinces (Ituri et Nord-Kivu) sous État de Siège.

Selon une correspondance signée par Cédric Etukumalo, président provincial, et dont une copie a été déposée Vendredi 03 décembre à la mairie, la dite marche qui s’avère pacifique aura lieu le vendredi 10 décembre prochain.

La CREEESU dit avoir pris cette décision après une concertation avec toutes les représentantions des étudiants de Kisangani. À en croire cette lettre parvenue à Kis24.info, Kisangani regorge des étudiants victimes de l’insécurité qui écume les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, en proie à une série des massacres sans fin.

D’après les organisateurs, un mémorandum contenant les recommandations affûtées et adressées au gouvernement congolais sera lu au gouvernorat. La marche partira, selon l’itinéraire entrepris, du terrain du Cercle Sportif Makiso jusqu’au cabinet du gouverneur en passant par le rond-point Monseigneur Grison, la mairie, le rond-point du canon et l’ISP Kisangani.

Par ailleurs, les étudiants disent attendre les bonnes dispositions de la part du maire de la ville afin de réussir cette marche pacifique. La CREESU appelle cependant les étudiants à une mobilisation tout azimut le jour de la marche.

Gaston MUKENDI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.