Kisangani : Baisse sensible du prix des denrées alimentaires au marché, un ouf de soulagement dans les ménages (Constat)

Contrairement à la semaine passée, une baisse visiblement sensible de prix des quelques denrées alimentaires s’observe au Marché central de kisangani, chef lieu de la Province de la Tshopo. C’est un constat particulier fait par les Reporters de Kis24.info lors d’une ronde journalière effectuée ce mercredi 02 février 2022.

En effet, en titre illustratif, un gobelet de haricots précédemment vendu à 1.500 FC, ce mercredi, il s’achète à 1.000 FC.

Même observation du côté des oignons, un kilogramme est passé de 6000 FC à 4000 FC. Un gobelet de la farine de maïs a quitté de 500 FC jusqu’à 350 FC.

S’agissant des produits manufacturés importés, un bidon de 20 litres d’huile végétale qui se vendait à 110.000 FC, aujourd’hui coûte 99.000 FC.

Les vivres frais, à l’occurrence des chinchards , communément appelé  » Mpiodi » ou  » Thomson », le carton a sensiblement baissé de 170.000 à 150.000 FC. Des poulets congelés également, un carton se vend actuellement à 90.000fc, contrairement à 100.000fc, prix du mois passé.

Cette situation vient soulager les paniers ménagers qui s’inquiétaient du jour au lendemain pendant près d’un mois. Le mois de Janvier, considéré comme le plus sombre suite à la défaite d’après fête, a été catastrophique pour plusieurs ménages Boyomais. Dans le marché central, l’on attribue la baisse du prix à la période poste festive. Selon les revendeurs, même dans leurs points d’approvisionnement, les prix sont revenus à la normale.

Alida FATAKI

Journaliste reporter et femme entrepreneure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.