Grève des motards à Kisangani: un mort et plusieurs blessés lors des altercations à Mangobo

Au moins un mort et 3 blessés est le bilan provisoire enregistré lors des fortes altercations et échauffourées qui ont caractérisées la journée du lundi 23 août 2021 dans la bonne partie de la commune Mangobo. Ceci à fait suite aux revendications des motards qui se plaignent être victimes des tracasseries policières.

Pour manifester leur ras-le-bol face à la bavure policière, des conducteurs motos ont envahi certaines rues de la ville afin de contester cette pratique usée par les policiers réglementant la circulation routière.

Au rendez-vous de la journée qui s’est annoncée peu tendue, une faible circulation et des rues cloîtrées par ces motards.
La situation est revenu au calme quelques heures plus tard après que les éléments de la police congolaise soient descendus sur le lieu. Ces éléments de l’ordre n’ont pas hésité de tirer de coups de feu pour disperser plusieurs bandes de jeunes manifestants.

Devant la presse, le maire de la ville Jean-Louis Alaso explique la situation sans avancer quelconque bilan officiel.

« Très tôt matin au réveil un constant amer, absence des motards dans les rues , on s’est toute suite rendu compte que les motards manifestaient leur mécontentement face aux tracasseries routières de la police .
Il y a quand même à déplorer le fait qui s’est passé à la commune Mangobo des pertes d’hommes et des blessés. »

« J’appelle toute la population et les motards au calme face à l’événement. » a-t-il ajouté.

Rappelons que cet évènement déplorable intervient après que le gouverneur Ad intérim de la Tshopo Abibu Sakapela venait de prononcer un laps d’un mois de courtoisie routière .

Ruth MUSANA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.