EPST: Une rentrée scolaire timide dans plusieurs écoles de Kisangani

Pas d’engouement aux écoles publiques et privées dans certaines entités territoriales déconcentrés.

Comme prévu, le 5 septembre la rentrée scolaire édition 2022-2023 sur toute l’étendue du territoire national suivra le calendrier du Ministre de tutelle ; Professeur Tony Mwaba.

Après une ronde effectuée ce lundi 5 septembre 2022, plusieurs écoles publiques et privée n’ont pas ouvert les portes pour débuter les enseignements.

A Basoko centre, d’après notre reporter, moins d’élèves ont été dans la rue; leurs parents déclarent de n’avoir pas préparer cette rentrée suite à des multiples problèmes liés au moyen financier.

« J’ai 4 enfants dont 3 à l’école primaire et un au 8ème année, il faut bien préparer leur rentré en achetant les fournitures scolaire et autres ; nous sommes inquiet à la gratuite de l’enseignement soulevé par le Chef de l’État Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, nous payons la prime pour nos enfants » souligne un des parents interrogé par kis24.info.

Signalons que, le premier ministre ministre chef du gouvernement Son Excellence Jean-Michel Sama LUKONDE Kyenge en présence du Gouverneure de la Province de la Tshopo Madame Madeleine Nikomba SABANGU et autres Autorités de marques a lancé officiellement à l’Athénée de Kisangani la rentrée scolaire 2022-2023 sur toute l’étendue national.

Dans son message devant les bleu-blancs et enseignants, le Premier Ministre a appelé les parents d’élèves d’envoyer leurs enfants massivement aux écoles respectives pour suivre les matières avec les autres, car ils sont l’avenir de demain.

Néanmoins, quelques écoles publiques et privées continuent à inscrire les enfants, et mobilisent les parents pour la fixation de frais d’études pour cette année scolaire.

« Nous sommes obligés d’enseigner les enfants pendant 222 jours comme prévu dans le calendrier, que les parents envoies les enfants à l’école » fustige un enseignant du complexe scolaire Manginda à Basoko situé à 285Km au Nord-Ouest de Kisangani.

Augustin TSHEZA

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.