Butembo/Marche anti-Monusco : La Lucha décide de passer deux nuits en sit-in au rond-point VGH

Le Mouvement Lutte pour le Changement (Lucha) a décidé de passer deux nuits de sit-in au Rond-point VGH(Monument Historique) au centre ville de Butembo.
Ce sit-in est une suite d’actions à mener dans le cadre de dix jours lancés comme ultimatum à la Mission des Nations-Unies pour la stabilité au Congo (Monusco) et les Organisations non gouvernementales pour quitter la Région de Béni-Lubero accusé de passivité et de complicité dans l’insécurité qui perdure à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Décidés de se séparer de ces forces onusiennes, le mouvement Lutte pour le Changement avec d’autres associations de la société civile ont, à partir de ce lundi 05 avril, encadrés par la Police Nationale Congolaise et les éléments des FARDC, lancé une campagne pour interpeller le gouvernement Congolais par rapport à la situation de l’Est du pays.

Toutes les activités sont paralysées. Transport, commerce, banque, alimentation voire les bureaux administratifs ne sont pas fonctionnels.

Au Rond-point VGH, lieu prévu pour le sit-in, ces militants sont encouragés par la population qui contribue en argent et en nature pour que ces jeunes tiennent les deux jours qu’ils se sont fixés comme duré de sit-in.

« Nous allons passer deux jours au rond-point VGH même si les autorités ne sont pas encore d’accord pour que nous passions nuit ici mais nous persistons et sauf arrestation, nous allons passer deux nuits ici (Rond-point VGH)  » a indiqué Jean-Pierre Kaskang, l’un de ces militants

Il faut noter que selon le programme du comité organisateurs de ces manifestations, ces deux jours de sit-in vont se clôturer par une messe d’action de grâce prévue jeudi 08 Avril dans l’après-midi après le sit-in au Rond-point VGH.

Gloire Bakyahulene

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.