Tshopo: un collectif des activistes voit le salut des Congolais à Dénis Mukwege

Prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege incarne, selon certains Congolais, la relève du Congo, indépendant depuis 1960. Dans la Tshopo, un collectif des activistes de la société civile y croit et sollicite « le réparateur des femmes » à se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Lors d’un point de presse, à la place des Martyrs de Kisangani, jeudi 18 août, ce collectif évoque des raisons, entre autres : son leadership, son patriotisme, son savoir-faire et savoir-être.

Selon eux, toutes ces qualités, rares depuis l’accession de la RDC à l’indépendance réanimeront le pays qui est manifestement agonissant voire un pandémonium.

« Le désespoir du peuple ayant atteint le paroxysme, nous, activistes de la société civile de la Tshopo, conscients des valeurs démocratiques, de la vision pour l’émergence de notre pays, de l’humanisme, du dévouement en faveur de victimes des atrocités commises à l’encontre de notre peuple ainsi que la notoriété internationale qu’incarne le Professeur et Prix Nobel de la paix, le Dr Denis Mukwege lançons un SOS à ce dernier pour qu’il se présente comme candidat Président de la République aux élections qui se pointent à l’horizon et lui promettons notre soutien indéfectible », a indiqué ce collectif.

Si, d’une part, dans leur discours ses membres de la société civile vantent Denis Mukwege ; d’autre part, ils attribuent l’actuel état de la RDC aux régimes passés à qui ils assignent la mauvaise gouvernance et l’incompétence notoire des institutions.

Pour rappel, un groupe d’Intellectuels Congolais, dont le Professeur Alphonse Maindo est figure emblématique, a aussi formulé une telle demande, il y a quelques jours. Peu après, selon certains médias, Denis Mukwege a agréé cette idée, cependant, lui-même ne s’est pas encore prononcé quant à ce.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.