Tensions à la Tshopo : Le président de l’Assemblée Provinciale Gilbert Bokungu sur une chaise éjectable!

Le feuilleton engagé sur fond des tensions à l’assemblée provinciale, peu après les élections gouvernorales très serrées lundi 09 mai 2022, prend une allure inquiétante. Après des troubles orchestrés ce jeudi 12 mai 2022, un bon nombre des députés provinciaux lèvent le ton et veulent la destitution du président de l’assemblée provinciale Gilbert Bokungu accusé des plusieurs griefs.

Au total huit signatures récoltées, pour la seule journée de ce jeudi 12 mai 2022. C’est une pétition initiée par le député Moonde Boseo Crispin contre le président de l’assemblée provinciale, Gilbert Bokungu.

Dans le document consulté par kis24.info, l’initiateur de la pétition reproche à son président d’être à la base d’une megestion criblée de la non présentation du rapport de gestion de l’organe délibérant. Il revient aussi sur la non exécution de l’ordonnance de la Cour d’appel autorisant M Litema Yeni de réintégrer l’assemblée provinciale. Et bien plus d’autres griefs notamment l’incitation des inciviques à commettre des troubles à l’ordre public, des attentes à l’inviolabilité de l’enceinte de l’Assemblée Provinciale et des attaques ciblées aux domiciles de certains députés provinciaux, lesquels inciviques ont été félicités par le PAP dans des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, le tribalisme outré confirmé par le favoritisme dans la nomination du personnel de l’assemblée provinciale dominée uniquement par le seul ressortissants du territoire d’Ubundu, etc.

Déjà le huissier du tribunal de grande instance de Kisangani a été saisi. À son tour, il a notifié le bureau de l’organe délibérant.

Il sied d’indiquer que cette pétition intervient dans un contexte d’une crise politique en gestation. Le matin de ce jeudi, à l’assemblée provinciale des jeunes ont brûlé des pneus à l’intérieur et devant le bâtiment administratif.

Des rumeurs qui inondent la toile renseignent qu’il s’agirait bel et bien des jeunes instrumentalisés par Gilbert Bokungu. Ils ont, selon des sources entré coupées, menacé certains députés. Ce qui fâchent plus d’un.

Dossier à suivre !

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.