Nord-Kivu / Culture : Gaius, un enfant « miraculeux » devenu slameur et producteur

Le Slam est entrain de gagner petit à petit le cœur du Kivutien et nombreux jeunes se lancent dans ce style musical où ils sont entrain d’exceller.

Goma et Butembo sont entrain de voir naître des grands noms du Slam en République Démocratique du Congo. Pour preuve, cette province du Nord-Kivu a donné plus de deux artistes qui ont figuré dans le Top des meilleurs slameurs de la RDC lors du concours organisé par Yekima de Bel’Art et la Monusco.
L’un de ses lauréats Mapson Viteghe a saisi aussi l’occasion pour transmettre sa connaissance aux jeunes qui s’en donnent en cœur joie en les encadrant dans son club Happening 2000 et la Plume d’Or initié avec d’autres auteurs poètes de la ville de Butembo.

Et l’un d’entre eux est entrain de se distinguer par sa façon de faire, il s’agit de Amason Gaius dont nous vous proposons sa biographie pour le découvrir.

Qui est Amason GAIUS ?

Né KABUYAYA MATOLU Gaïus ,il a choisi le nom Amason en référence à la puissance que génère ce nom.

En premier, l’Amazon comme étant le fleuve le plus puissant du monde, en second Amazon comme les militaires dames qui constituaient la garde du guide suprême de la Libye ,Mouammar Kadhafi qui a régné pendant 42 ans et enfin Amazon comme le plus grand site de vente des livres sur la toile.

Bref ce nom Amason dégage de la puissance au vu des nombreuses difficultés qu’il a rencontré durant son parcours.

Né en mai 1999 à Butembo, Il fait partie de la Pléiade des Poètes de La Plume d’Or et du Congrès des Slameurs (C.S).

Issu d’une famille nombreuse, son enfance n’a pas été facile,il a failli mourir par erreur médicale qui l’a rendu paraplégique durant une longue période de son enfance ;mais grâce aux efforts de ses parents qui ont combattu corps et âme pour le rétablissement de sa santé, Gaius s’est remis complètement de sa paraplegie et devenu un enfant miraculeux.

Après cette dure épreuve, il a intégré une école de la place pour ses études primaires, il commence ses études primaires à l’EP Sauvetage.

Comme tout jeune branché, une fois à l’école secondaire, il a commencé à s’intéresser à la musique étrangère et développe des envies de scène et devient danseurs mais peu après avec le conseil de sa mère ,il abandonne la danse .

Par après, il commence la carrière humoristique en jouant des pièces de théâtres dans son école d’où il est détecté par Mapson Viteghe promoteur de ce concours et l’invite à intégrer Happening 2000,c’est là où il decouvre son talent d’écrivain épris de vers.

Amason, appréciait les poètes. De la poesie, il développe son talent d’orateur qui le conduit au « Slam ».

Ainsi prend-t-il part au Concours Slam organisé pour la promotion du premier Album Slam du Poète Mapson « Je suis Africa », et il gagne le Cinquième prix.

Par la suite, Il participe à l’album GRAND-NORD MALADE, plaidoyer international de Slam pour Beni organisé par La Plume d’Or en février de l’année 2020. Il participe à l’album avec le texte KING ALI, mais qui sera remplacé par MELANCOLIA pour la profondeur.
Et, après ce moment, Il s’autoproduit, pour devenir auteur de , « Mon aspiration », « Étincelle » (avec Alia Naomi), « Le Revenant » (avec Mapson) et « Fils de sa sœur. »

Parti vivre à Goma pour des raisons professionnelles en fin d’année 2020, il est accueilli par la « Goma Session Slam » où par les bonnes grâces des artistes comme Jenny PARIA et Depaul Sniper Slam, il s’intègre facilement dans la nouvelle ville artistique. Il continue à faire la conquête de la Scène et en 2021, avec son collègue poète de La Plume d’Or, Schilder MASIVI, il ouvre une branche de La Plume d’Or dans la Capitale Provinciale du Nord-Kivu.
Pour, son texte poignant et son Slam produit par JCM_SPECIALBEATZ, il fait partie des Slameurs qui sont produits en janvier 2022 pour la Première Saison Grand_Nord Malade par la Maison de Production COSMO’STUDIO de Gabriella KAHINDO.

Par Gloire Bakyahulene

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.