Urgent/Kisangani : vive tension à Lubunga entre les récris et la population, plusieurs blessés et de motos brûlées

La commune de Lubunga, située sur la rive gauche du fleuve Congo, dans la ville de Kisangani est sous tension depuis l’avant-midi de ce lundi 19 octobre 2020, apprend KIS24.INFO

D’après le bourgmestre LUPIA, contacté par la rédaction, il s’agit des militaires « récris » en furie totale qui s’attaquent à la population.
Ces derniers, révoltés par les blessures de trois de leurs, tabassés violement sur l’axe Opala vers le PK5, créent un désordre généralisé dans les périphériques du camps Lukusa où ils sont cantonnés pour les entraînements.

Pillages systématiques, bagarres rangées et autres actes de vandalisme sont signalés.

Le bourgmestre de Lubunga parle de deux motos brûlées par les récris et 4 blessés dans leur effectif. Du côté des civils, 2 blessés sont repêchés à l’hôpital.

D’après nos sources sur place, la tension est encore vive jusqu’à la rédaction de cette information.

Il sied de signaler que depuis plusieurs jours, les récris vagabondent en tenue militaire partout dans la rue de Kisangani pour chercher de quoi vivre. Ils demandent soit humblement soit violement aux passants de leur venir en aide.

Cette situation crée suffisamment de la psychose dans le chef de plus d’un Boyomais qui craint, un jour, aux représailles populaires.

KIS24.INFO y reviendra !

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.