Tshopo/Environnement : Ce qu’il faut savoir d’un tête-à-tête entre le député Toengaho et Guy Mondele de l’ACE

Le 25 août 2021, vers 16 heures de Kisangani, sous un soleil magnifique prêt à la couchée, le député Faustin Toengaho Lokundo débarque à l’Agence Congolaise de l’Environnement (ACE), celle-ci existe depuis lors mais elle venait de s’offrir un somptueux bureau, sis dans la commune Makiso, sur l’avenue 8eme armée Nº32, dans la capitale Tshopolaise.

Le professeur et ancien recteur de l’Université de Kisangani est accueilli avec faste par les agents de cette agence nationale de l’État exclusivement consacrée à l’environnement.
Au cœur des échanges entre l’élu de la circonscription de Basoko et son hôte du jour, le directeur provincial de l’ACE, Guy Mondele Alula, plusieurs sujets notamment liés à ce secteur vital qui captive actuellement l’attention du monde entier et porteur de croissance en RDC.

Les échanges vont durer près d’une heure. Faustin Toengaho est venu tout d’abord faire le constat, et apporter son soutien indéfectible à Guy Mondele qui booste l’environnement dans la province de la Tshopo. Des avancées sont remarquables.

« (..) Moi même étant préoccupé par les problèmes qui touche à l’environnement dans ma circonscription électorale, il était de mon devoir de venir constater l’existence de ce service, attirer l’attention de Monsieur le directeur sur les questions qui relèvent de son domaine à ce qui concerne particulièrement le Basoko et la Tshopo en général.» explique Faustin Toengaho.

Vers un rapprochement de l’ACE à la VPM de l’environnement

C’est tout cas le souhait majeur du député national Faustin Toengaho Lokundo. Au sortir des échanges, cet élu du peuple a dit avoir reçu beaucoup d’informations notamment sur les études que cette agence est entrain de mener. Ceci a poussé Faustin Toengaho a ouvrir son cœur pour un rapprochement entre l’ACE/Tshopo à la vice-primature de l’environnement, dirigée par une digne fille de la Tshopo, Ève Bazaiba Masudi.

« (…) Je voudrais que cette direction soit bien connectée au niveau de la vice-primature de l’environnement qui est dirigée par notre sœur. Mon passage ici va me permettre d’aller lui parler de ce service pour attirer son attention pour qu’il soit efficient et efficace parce qu’on a beaucoup de problèmes.» a indiqué Faustin Toengaho.

Tshisekedi mis au parfum

Bien plus, face à des multiples préoccupations liées tout de même à l’exploitation archaïque et désordonnée des ressources naturelles dans la Tshopo, le député Toengaho a révélé avoir décroché un tête-à-tête avec le président de la République, Félix Tshisekedi. Tous les problèmes de Liambe à Basoko, de l’exploitation minière sur la rivière Aruwimi ont été soumis au chef de l’État.

« le chef de l’État à chercher à savoir sur ce qui se passe, il m’a chercher pour que je lui parle des vives voix sur le dossier de l’exploitation minière par les chinois. Je pense que les décisions venant du sommet du pays vont être prises pour mettre fin à l’exploitation anarchique qui fait la honte de notre pays.» a-t-il dit.

Notons que le député national Faustin Toengaho a félicité le directeur de l’ACE Guy Mondele Alula qui par son leadership a obtenu de l’autorité provinciale un prestigieux bâtiment pour installer les services. Et bien, l’ACE a besoin d’un appui non seulement de la province mais aussi du ministère et de la direction générale. « les services rendus par cette agence dans la Tshopo est d’importance capitale et mérite notre soutien.» a-t-il souligné, tout annoncant la naissance d’un bureau d’étude sur les questions environnementales et sociales qui portera le nom de CONGO VERT et sera piloté par lui-même, Faustin Toengaho.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.