Tshopo : « Amener plus haut le flambeau de ma province », la ministre Anelle Kamba explique son séjour en Belgique

Aussitôt nommé Ministre provinciale en charge des mines, hydrocarbures, énergies et ressources naturelles, Madame Munumbi Kamba Anelle met à profit son séjour en Belgique au cœur du bien-être général de la Tshopo.

Dans une vidéo tournée en Belgique par CSTV RDC, et rendue publique jeudi 3 novembre, à Enver, la Ministre Kamba Anelle dit avoir échangé avec des investisseurs marocains, avec intention de les amener dans la Tshopo d’ici avant fin 2022.

Avant de dévoiler ses intentions à la tête du portefeuille dont elle est désormais Numéro 1, Mme Kamba confirme sa joie de servir sa province, contrairement à ce qui se propage pompeusement sur la toile Boyomaise. Son plaisir, a-t-elle soutenue, est de servir une province bénite.

« C’est vraiment une fierté pour moi », dit-elle à CSTV RDC.

Une de trois femmes ministres du Gouvernement Nikomba, tout au long de son mandat, Anelle dit avoir la volonté « d’amener plus haut le flambeau de sa province ». Très confiante en elle-même, cette jeune ministre promet un « travail bien fait », comme l’a recommandé la Gouverneure Nikomba lors de l’investiture de son gouvernement.

« Nous allons faire un bon travail pour créer beaucoup d’opportunités pour notre province. Je suis là (en Belgique) pour vendre ma province, une province avec beaucoup de ressources. Je cherche des investisseurs pour revenir travailler et amener un changement », a-t-elle déclaré.

Alors qu’à Kisangani, l’assemblée provinciale investissait le Gouvernement Nikomba, la Ministre des mines, hydrocarbures, énergies et ressources naturelles était déjà en plein travail. Le jeudi 3 novembre, elle a réussi à convaincre des investisseurs Marocains à se rendre dans la Tshopo et de travailler dans les secteurs des ressources naturelles et l’agriculture.

« Ils sont là pour exploiter légalement nos minerais, voilà pourquoi ils sont passés par moi, pour avoir ce que la Tshopo propose comme atout. Partant de notre discussion, il y aura des bonnes choses qui vont arriver à la Tshopo », a conclu Mme Kamba.

En réaction, Mohamed, l’un des investisseurs, a annoncé sa présence dans la Tshopo d’ici à quelques jours. Suffisamment convaincus par les propos de la Ministre Kamba Anelle, lui et toute son équipe choisissent la RDC, car disent-ils, les expériences acquises au Maroc, en Europe et dans d’autres pays du monde, seront utiles à leur nouvelle destination.

« C’est une belle rencontre ce soir, on nous a proposés de très belles opportunités. On a même prévu d’aller au pays, pour travailler et exploiter toutes ces opportunités ensemble. Essayez d’exploiter les mines, les hydrocarbures, l’agriculture etc. », a-t-il dit.

Contrairement à ce qui a été annoncé par des médias, Anelle Kamba n’a pas jetté l’éponge. La ministre est prête à rejoindre sa province et très reconnaissante envers Madeleine Nikomba qui a placé la confiance en elle.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.