Santé/Urgent: Un cas suspect de polio détecté dans la zone de santé rurale de Basoko

Un enfant d’une année et 3 mois est retrouvé paralysé dans l’Air de santé Bandu Collectivité, à Basoko, dans la province de la Tshopo, celà après les investigations menées par l’équipe du Programme Élargi pour la Vaccination (PEV).

D’après les premières données révélées par des sources sanitaires sur place, c’est au village Isombo 2, un village à risque permanent d’épidémie, où on a retrouvé et identifié plus ou moins 26 enfants de différents âges qui n’ont jamais été vaccinés.

Contacté par Kis24.info, l’administrateur du territoire de Basoko, Sabrina Dako, confirme l’information et décide de s’impliquer dans la sensibilisation en étroite collaboration avec les personnels soignants en place. À l’en croire, les habitants de ce village s’intéressent moins à la vaccination, voilà des retombés la fille Jolie MANGALA qui reste paralysée toute sa vie et leurs parents ne savent pas à quel saint se vouer.

Notez également que, lors de la sensibilisation dans le village Isombo 2, quelques enfants en conflit avec le calendrier vaccinal et ceux qui n’avaient jamais reçu une seule dose de vaccin ont été vaccinés, affirme Docteur Chrispin LOKUTU, faisant l’intérim du Médecin Chef d’Antenne PEV/Lokutu, Docteur Salomon OTOWANGE MANDEFU.

Saisi de la situation, le Ministre Provincial de la Santé publique, hygiène et prévention sociales; Dr Luc Alungu WALISAYA en mission de service à Kinshasa se dit préoccupée et va consulter le Ministre national de la santé Publique pour intervenir le plutôt possible enfin de sauver la vie des enfants dans son secteur.

Par ailleurs, l’équipe du PEV et cadres de la zone de santé rurale de Basoko continue la sensibilisation et mobilisation aux parents d’envoyer leurs enfants massivement dans les centres proches pour se faire vacciner. « Aux parents qui ont des enfants non atteints (ENA) c’est-à-dire qui n’ont jamais reçu une dose de vaccin en routine comme en campagne, amener vos enfants dans le centre le plus proche de chez vous pour sa récupération. Le vaccin est gratuit. Vacciner c’est aimer vacciner c’est protéger; la poliomyélite tue et rend infirme toute la vie », disent les professionnels de santé.

Il sied d’indiquer que le centre de santé Bandu collectivité fonctionne à Lokutu, secteur Mwingi non loin de la paroisse saint augustin et situé à 255km au Nord-Ouest de Kisangani, en aval du fleuve Congo.

Augustin TSHEZA

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.