Kisangani : le Festival Ngoma repoussé en Septembre, voici les raisons !

Traditionnellement tenu chaque fin août, la onzième édition du Festival Ngoma, Rencontre International des Arts de scène, est repoussé à la fin du mois de septembre 2021. Cette affirmation est la révélation du Groupe TACCEMS Asbl, initiateur de ce festival qui se tiendra à Kisangani comme à la coutume à travers son site internet.

Ce report est la conséquence de l’arrêté du Gouverneur à l’interim signé le jeudi 1er juillet.
Dans cet arrêté, Maurice Abibu insistait sur la stricte observance de mesures prises par le chef de l’Etat, et avait annoncé de nouvelles mesures. 
“Maintenant que les mesures ont été allégées, plus rien ne bloque l’organisation de cette activité.” peut-on lire sur le de TACCEMS

Toujours selon l’organisateur “ l’heure de la mobilisation de partenaires a sonné. Les préparatifs vont bon train et plusieurs dossiers sont en étude pour la présélection.”

Sur les 50 reçus en provenance des différents coins du monde, la présélection a donné lieu à près de 20 dossier retenus. Toutefois la liste des retenue sera officiellement rendue publique dans quelques matins.

Depuis sa création jusqu’à ce jour, le Groupe TACCEMS Asbl a produit, coproduit et interprété plusieurs spectacles qui ont tourné tant sur le plan national qu’international. « Bras tendu » : pièce écrite et mise en scène par Ma Gloire BOLUNDA et financée par le Centre de Pastorale de ’Archidiocèse de Kisangani. « Six jours après… » : Spectacle écrit par Ma Gloire BOLUNDA et mis en scène par Olivier MALOBA. Ce spectacle parle des différentes guerres qui ont déchiré l’Est de la RDCongo entre 1996 et 2000. La pertinence du sujet abordé a fait à ce que le spectacle soit suspendu sur toute l’étendue occupée par le RCD (Rassemblement Congolais pour la émocratie).

DavidGaston MUKENDI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.