Alerte/RDC: le ministre des finances ciblé d’une « usurpation d’identité » à des fins d’escroquerie

Sele Yalaghuli, ministre congolais en charge des finances, est l’objet d’une « usurpation d’identité sur les réseau social Facebook, à des fins d’escroquerie, alerte son cabinet dans un communiqué de presse publié vendredi 16 octobre 2020.

Dans cette alerte à l’opinion publique nationale et internationale, le directeur de cabinet du ministre des finances informe que Sele Yalaghuli ne communique sur Facebook qu’à travers les pages officielles dont les identifiants sont « @SYalaghuli et @MinFinRDCongo.»

Ainsi, poursuit le professeur Vincent Ngonga Nzinga, le ministère des finances alerte les internautes que les informations postées à travers toute autre page que les précitées, sont réputées « fausses et dénouées de tout fondement. »

« Le cabinet du ministre des finances rappelle que les faits et actes d’usurpation d’identité sont punissables par le code pénal congolais, notamment à travers les dispositions réprimant le faux et usage de faux. En l’espèce, il s’agit de se procurer une identité numérique en se faisant passer pour une autre (entreprise, administration) afin d’accéder à des données ou des comptes bancaires et détourner de fonds, où porter attente à la notoriété d’une entreprise ou d’une personne physique.» a-t-on lu dans le communiqué.

Le cabinet du ministre Sele Yalaghuli promet des poursuites auprès des autorités judiciaires contre toute personne qui s’evertuerait à poser des actes répréhensibles, préjudiciant l’honneur et la réputation du ministère des finances.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.