Tshopo / Élections des Gouverneurs : Eugénie Wandandi exhorte les députés à voter utile pour une femme

Eugénie Wandandi, Maire adjointe de la ville de Kisangani et membre de la dynamique des femmes candidates de la Tshopo veut voir autrement la prochaine gouvernance de la province de la Tshopo, qui peine à décoller vers l’émergence depuis le démembrement de la grande Orientale.

Dans un message publié le soir du vendredi 04 février sur la toile, cette femme leader politique exhorte ses frères et sœurs congolaises notamment ceux de la Tshopo a donné la voix aux femmes qui vont se présenter aux élections. Convaincue des facultés intellectuelles et des capacités managériales de la femme, Eugénie Wandandi augure sans doute que voter pour une femme, c’est choisir le changement de la donne pour gouverner autrement.

« Mes soeurs, femmes, mamans de toutes les provinces concernées pour l’élection des gouverneurs, et celle de ma chère province de la Tshopo. Après la publication par la CENI du calendrier réaménagé des élections, je reviens à vous à travers ce message, pour exhorter les femmes leaders de postuler au poste de Gouverneur. Je sollicite par la même occasion la volonté des députés provinciaux de donner leurs voix aux femmes qui vont se présenter cette élection, non par pure ségrégation, mais par le soucis de mettre en exergue les potentialités de la femme », a-t-elle confié sur Twitter.

Et d’ajouter : « Après avoir observé les difficultés d’une bonne gestion, non seulement de ma Province mais aussi des autres provinces concernées par la dite élection. Je vous exhorte de bien faire le choix car choisir une femme à la tête d’une province, c’est gouverner autrement »,

Eugénie Wandandi sort de sa tanière, quelques jours après la publication du calendrier électoral réaménagé. Après modification de celui-ci, l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans les 13 provinces concernées aura lieu le 06 avril 2022. La campagne aura lieu du 03 au 5 avril, avait annoncé le président de la CENI, Denis Kadima.

Il sied de noter que la Tshopo a jusque-là deux femmes candidates qui prétendent briguer le poste de Gouverneur de province. Il s’agit de la sénatrice Madeleine Nikomba et Mme Rebecca Bongeli.

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.