Viol collectif d’une fille de 12 ans à Kisangani: L’auteur principal aux arrêts (PNC)

La police annonce avoir mis la main sur l’un des auteurs d’un viol collectif sur une fille mineure, âgée d’au moins 12 ans, au Quartier des Musiciens, dans la ville de Kisangani (Tshopo).

Cette information est livrée à Kis24.info par le commandant ville de la PNC/Kisangani, ce mardi 23 août.

Après des alertes lancées par Kis24.info, plusieurs autorités provinciales se sont impliquées dans le dossier. Finalement, la police vient d’arrêter l’un de ceux qui ont sexuellement violé pendant trois jours la jeune fille.

Colonel Kingombe, comandat ville PNC Kisangani

Cette victime, élève en terminale aux humanités, a su identifier, dis la police, un des bourreaux. Ce qui a permis aux éléments de l’ordre d’arriver jusqu’à reconnaître ce délinquant.

« Nous avons pu retrouver le meneur de ce groupe de bureaux et prédateurs sexuels. Il ressort que c’est un fumeur du chanvre connu… Nous continuons à chercher le reste de son groupe. D’un moment à l’autre, il sera mis à la disposition de l’officier du ministère public pour répondre de ses actes », déclare à Kis24.info le commandant de la PNC Kisangani.

Rappelons que la victime est tombée entre les mains de ce groupe incivique après être rejetée de son toit parental. Errante dans le Quartier des Musiciens, elle a passé plusieurs nuits à la belle étoile. Elle a été forcée à rejoindre le studio de ce groupe des garçons pendant la nuit.

Trois jours après, elle s’est échappée, puis accueillie par une dame alors qu’elle cherchait où trouvait refuge.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.