Urgent / Beni : l’une des épouses du Nº2 des ADF capturée avec son garde à Kasindi

C’est un bel assaut militaire contre les rebelles étrangers d’Allied Democratic Force (ADF/MTM), affiliés à l’État Islamique et auteurs des massacres de milliers de personnes dans la région de Beni, depuis plus de 6 ans.

En effet, l’une des épouses du numéro 2 de ces rebelles ADF, chargé des renseignements et opérations, a été arrêtée net dans la cité frontalière de Kasindi. Namoli Nangida est le nom de cette femme capturée avec son bébé et son garde du corps. Cette nouvelle est confirmée par le porte-parole des opérations Sokola1 à Beni, le lieutenant Antony Mwaluchay et d’autres sources civiles.

« l’armée annonce avoir arrêté Namoli Nangida, l’une des épouses de Amigo, numéro 2 des ADF, chargé des renseignements et opérations. Son arrestation est intervenue dans la cité de Kasindi, frontalière avec l’Ouganda », a-t-on lu sur la page Twitter de Yassin Kombi, Journaliste à Beni.

« Elle a été capturée avec son bébé et son garde du corps », ajoute pour sa part le lieutenant Antony Mwaluchay.

Cependant, l’autre version d’information parvenue à Kis24.info venant de la même région présente cette femme collaboratrice des ADF comme « l’une des épouses du Numéro 1 des ADF, le nommé Moussa Seka Baluku ». Ce fameux chef rebelle est largement cité dans plusieurs rapports sur les massacres à Beni. Il aurait pris la commande des ADF après l’arrestation du fameux Jamil Mukulu.

Il sied d’informer toutes fois que depuis l’instauration de l’État de Siège, l’armée a affirmé avoir arrêté plus d’une centaine de collaborateurs ADF, dans la région de Beni.

Pendant ce temp, la société civile locale signale un nouveau carnage. De la nuit du samedi à ce dimanche, 7 personnes tuées dans le village de Bulongo à plus au moins 55km de la ville de Beni. Les ADF présumés auteurs, ont emporter avec eux des bêtes et pillés plusieurs boutiques de cette agglomération.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.