Tuerie de 56 déplacés en Ituri : La coordonnatrice humanitaire aï en RDC choquée

La coordination humanitaire ad intérim en République démocratique du Congo condamne la tuerie la nuit du mardi au mercredi 2 février 2022, de 56 personnes déplacées de guerre internées dans le camp de la « plaine Savo » dans la localité de Bule, localité située à 75 Kilomètres au nord de Bunia, en province de l’Ituri.

Dans un document publié le 02 février 2022, la coordonnatrice humanitaire ad intérim en RDC, déplore cette attaque perpétrée par les miliciens de la Coopération pour le Développement du Congo ( CODECO), dans un site des déplacés.

« La Coordonnatrice humanitaire ad interim en République démocratique du Congo est profondément indignée par une nouvelle attaque
perpétrée par un groupe armé contre le site des personnes déplacées de « Plaine
Savo » à Bule dans le territoire de Djugu le 1er février. 56 personnes dont 16 enfants sont morts. Plus de 40 autres personnes ont été blessées, dont 19 sont en situation critique », peut-on lire dans ce communiqué.

Pour Madame Suzanne Tkalec, ce drame C’est une terrible nouvelle. Elle présente sa compassion aux familles éplorées.

« Mes plus sincères condoléances aux familles endeuillées. Je suis profondément attristée et choquée par ces faits » a déclaré
Suzanna Tkalec, la Coordonnatrice humanitaire ad interim en République
démocratique du Congo.

Elle appelle le gouvernement Congolais à prendre des mesures sécuritaires afin de protéger la population.

« J’appelle les autorités congolaises à intensifier les efforts pour protéger les populations civiles y compris les personnes déplacées partout dans le pays ».

Les victimes de ces atrocités avaient fui les violences armées depuis 2018 dans leurs villages afin de se mettre à l’abri. Ce site de déplacés hébergeait plus de 20 mille déplacés.

Il sied de noter qu’à la suite à cette tuerie massive, la société civile de l’Ituri a décrété trois journées de deuil à dater de ce jeudi 3 février 2022, afin de dénoncer cette tuerie.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.