Tshopo: Un gros véhicule s’enfonce dans une buse et bloque de passage sur la RN4 à Bengamisa

En état défectueux depuis plusieurs jours, l’axe routier Kisangani-Buta en passant par Bengamisa et Banalia, sur la route nationale numéro 04 (RN4), dans la province de la Tshopo ressemble actuellement à un capharnaüm. Il faut toute une journée pour parcourir Kisangani-Banalia, long de 128 km, par moto, contrairement au temps passé, qui nécessitait que 3 ou 4 heures.

Tenez, ce samedi 27 août, Kis24.info vient d’apprendre qu’un énième cauchemar s’est créé sur cet axe routier, d’intérêt national. Au PK 50, vers le poste de Bengamisa, un gros véhicule transportant des biens marchandises s’est enfoncé dans un trou, en pleine route. D’après un passage sur place, il y a un problème de buse qui a cédé et la route a totalement cédée.

« Des véhicules ne peuvent pas passer avec de bagages. Pour passer, il faut décharger le véhicule, au contraire ça peut céder jusqu’à la terre. C’est au niveau de 50 km à Bengamisa Poste. Pas de passage pour atteindre Banalia ou soit Buta », témoigne le passager, tout en appelant l’intervention du gouvernement provincial bien que la dite route est dans l’apanage de Kinshasa.

Il faut noter que la province de la Tshopo connait un sérieux défis de route , surtout celles en desserte agricole. Des grands bourbiers sont parsemés sur beaucoup d’axes routiers rendant ainsi des trafics difficiles. Le délabrement des tronçons tant sur la RN4 qu’ailleurs provoque même des accidents lors des manœuvres pour échapper à des bourbiers. Le PK16 axe Kisangani-Ituri en est actuellement un des exemples concrets.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.