Tshopo / Programme 145 territoires : Voici les projets phares pour Banalia estimés à 10 millions USD

À Banalia, chef-lieu du territoire portant le même nom, une scéance de restitution sur le programme de 145 territoires a été animée, ce lundi 25 juillet 2022, dans la salle polyvalente par Aloïs Moke, Administrateur de territoire assistant en charge de l’économie, Finances et développement.

Dans son allocution, l’autorité territoriale a résumé les résultats attendus le territoire de Banalia qui va bénéficier du programme du gouvernement PDL 145T. Ce programme est estimé à 10 millions de dollars pour le territoire de Banalia et ce, pour d’autres territoires du pays.

D’après Mr Moke, sur le plan infrastructures, le territoire de Banalia attend construire notamment :

  • 44 km des routes de réhabilitation,
    -280 Km des routes entretenus ,
  • 11 ouvrages d’art,
  • 1 électrification mini Centrale,
  • 40 électrifications en terme d’éclairage public,
  • 36 puits source d’eau,
  • 5 bâtiments administratifs,
  • 10 bâtiments de logements,
  • 2 marchés modernes,
  • 6 écoles à construire,
  • 1 école à réhabiliter,
  • 7 centres de santés à construire,
  • des intrants et semences , des équipements , des structures et professionnels.

Pour le budget, le territoire de Banalia va bénéficier 10 millions de dollars pour une durée du 04 mars 2022 au 31 décembre 2023.

Et Comme la stratégie de mise en œuvre pour atteindre les résultats escomptés dans un délai rapproché, il va faire recours à des procédures accélérées de mise en œuvre. À l’exemple des :

  • partenariat stratégiques multipartite renforcés avec des administrations provinciales et des collectivités locales, des opérateurs privés et des acteurs non étatiques seront établis pour la réalisation des infrastructures et des équipements,
  • appropriation communautaire,
  • renforcement du volet communicationnel pour cité pour ne citer que celà.

Pour le planning de mise en œuvre : de Juin au juillet 2022 , de études de faisabilité, Août 2022 : passation du marchés par le PNUD. En septembre 2022 à janvier 2023, lancement des travaux, contrôle et suivi des travaux , à partir de février 2023 réception des travaux.

Dans le cadre de la priorisation des infrastructures la construction/réhabilitation des centres de santé, des écoles et des bâtiments administratifs, les autres infrastructures suivront, au fur et à mesure, que leurs financements seront mis à la disposition du PNUD.

Signalons que cette séance de restitution a connu la présence du conseil de sécurité locale, tous les chefs de services étatiques, les membres des organisations de la société civile et le chef d’antenne CNDH-RDC.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.