Tshopo/PRECOP27 : Quand l’omniprésence des Belges à Yangambi inquiète le Prof Faustin Lokinda

Le professeur Faustin Lokinda, enseignant à l’IFA/Yangambi, député honoraire et ancien conseiller spécial de Joseph Kabila en matière d’agriculture s’inquiète tout d’abord de l’omniprésence des Belges à Yangambi (près de 100 km à l’ouest de Kisangani, en aval du fleuve Congo), depuis un certain temps qu’il qualifie même d’arnaque.

« C’est de l’arnaque car ce n’est pas une première. Je note que c’est le retour doux et Frauduleux des Belges en RDC après l’abandon de 1960 à nos jours », s’inquiète-t-il.

Pour justifier ces propos, Faustin Lokinda s’appuie sur certains faits récents notamment le retour de la relique de Lumumba, et la nomination d’un sujet belge comme recteur de l’IFA et aussi comme coordonateur de la recherche à l’INERA Yangambi.

S’exprimant sur des projets exécutés à Yangambi, ce scientifique et fils du terroir ne voit aucun avantage pour Yangambi, Isangi et la Tshopo et pense même à un agenda caché.

« Le projet Forêt pour cultiver des acacias dans une forêt traditionnellement bien gardée, installation de la tour à Flux de carbone en quoi tout ça, ça profite à Yangambi, Isangi en tant que territoire et la Tshopo ? Cette présence très remarquable des Belges à Yangambi est à la fois nostalgique et a un agenda caché », a ajouté, le Prof joint, jeudi 21 juillet, par Kis24.info depuis Kinshasa où il réside actuellement.

Sans s’arrêter là, le natif d’isangi est allé plus loin en révélant que les congolais en général et tshopolais en particulier ne bénéficient pas des bourses octroyées dans le cadre de ces projets. « Parmi les faits saillants, toutes les bourses de master et de doctorat du projet forêt à Yangambi ne profitent pas aux Congolais en général et des autochtones d’Isangi en particulier moins encore aux chercheurs de l’INERA-Yangambi. Mais bien au contraire cela profite aux camerounais, gabonais etc »

Il intervenait également sur la préCop27 qui se tiendra en RDC et dont la cité de Yangambi accueillera, pour bientôt, une importante réunion des scientifiques. Plusieurs officiers internationaux, des scientifiques et des acteurs du climat seront au rendez-vous de cette messe de la PRÉCOP27.

Omar MULENDE

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.