Tshopo : Plusieurs familles sans abris suite à une pluie diluvienne à Basoko

La pluie abondante qui s’est abattue samedi 13 août à Basoko fait beaucoup de dégâts dans quatre quartiers respectifs.

Après la ronde aux environs de 17heures, dans le quartier Ambambe et Libamba, la route principale submergée en passant par la mission catholique, derrière l’école primaire, boulevard Mama Yemo route qui mène vers le rond-point Budha, Fepaco, Makele 1 et 2 y compris bombanzoto sint transformés en rivière.

Quelques maisons sont même écroulées suite aux fortes vagues et emporté par les eaux de pluie.

« Nous n’avons plus de places pour s’installer après cette pluie qui a commencé de 4h jusqu’à 15h, nos biens sont mouillés et flottés par le courant d’eau », témoigne Joseph Bolimbo, habitant du quartier Libamba.

Par contre, les caniveaux qui permettent la bonne canalisation des eaux de pluie sont bouchés. Aux jeunes du territoire de Basoko de se mobiliser enfin de déboucher ces caniveaux pour que les eaux de pluie suivent une direction normale, dans le cas contraire, cela ne vas pas permettre le drainage des eaux de pluie.

Signalons que, les habitants des quartiers Toyokana et Mambandu sont également touchés par cette catastrophe naturelle, de la 4ème à la 6ème avenue deuxième office, aussi au niveau de Yamotonga, Monungu et Waisange.

Les habitants de ces quartiers touchés lancent un cri d’alarme aux autorités territoriales d’organiser les travaux d’assainissement pour rendre le territoire propre et entretenir les caniveaux bouchés. Cet acte pourrait nous épargner de certaines épidémies et maladies d’origine hydriques.

Augustin TSHEZA

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.