Tshopo / Méningite à Banalia : 100.000 euros versés par l’UE dans la riposte contre l’épidémie

En réponse à la lutte contre l’épidémie de Méningite à Banalia, la Commission européenne a octroyé 100.000 euros d’aide humanitaire pour venir en aide aux communautés touchées par cette épidémie de méningite « mortelle » et « contagieuse » dans la zone de santé de Banalia (Tshopo). Selon des informations, 190 personnes sont déjà mortes de cette épidémie à Banalia.

Le financement de l’Union Européenne (UE) va soutenir la Croix rouge congolaise dans ses activités de recherche active de cas (et référencement pour traitement) ainsi que pour la préparation des communautés à la campagne de vaccination à venir (vaccins financés par GAVI).

Les volontaires de la Croix Rouge, note un communiqué de l’UE parvenu à Kis24.info, vont également informer la population des signes et symptômes de la maladie ainsi que des possibles mesures de contrôle à mettre en place.

Ce projet va courir sur quatre mois et venir en aide de plus de 97.000 personnes dans la province de la Tshopo. Le 7 septembre 2021, le Ministère de la Santé publique Congolais a déclaré l’épidémie de méningite. D’après le bulletin épidémiologique de l’OMS du 4 octobre 2021, 1.392 cas suspects, y inclus 190 décès (14% de taux de mortalité), ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie. Pour le moment, celle-ci est toujours limitée à la zone de santé de Banalia dont les 20 centres de santé ont rapporté des cas suspects.

Serge Sindani

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.