TSHOPO: la CDC/R en « vaste campagne » d’implantation du parti dans la province

La Convention des Démocrates Chrétiens & rénovés a, officiellement, ouvert ses portes dans la Tshopo. Les cérémonies y afférentes ont eu lieu ce mardi 16 Février à Kisangani, chef-lieu de cette province. Le lancement a été présidé par Monsieur Mondole Esso Léon, Premier vice-président national de la CDC/R qui a, pour la même occasion, annoncé une vaste campagne d’implantation du parti dans les coins et recoins de la Tshopo.

D’ores et déjà, ce mardi, la Fédération Provinciale a été implantée suivie d’une adhésion massive des membres. Cette étape se suivra dans les centres urbains et les territoires de la grande province de la Tshopo. Et ce, dans le but d’affûter ses armes pour les nouvelles élections générales en RDC, d’ici 2023.

Devant la presse, Mondole Esso Léon a fait savoir que  »l’installation des membres des comités au niveau de la province et de la ville est un go lancé pour la vaste campagne d’implantation dans toute la province de la Tshopo. »

Au niveau national comme dans la Tshopo, avec l’avènement de l’Union Sacrée, la politique en RDC connait un dynamisme sans précédent. En adhérant massivement à cette vision prônée par Tshisekedi, la concurrence n’est à mettre à l’écart. Pour ce faire, Léon Mondole compte sur ses expériences acquises lors de la création de l’Arc-en-ciel du Congo et se montre rassurant aux échéances électorales prochaines.

«Il n’y a pas d’impossible en politique. Nous sommes sûrs que cette fois-ci comme nous commençons à temps, nous allons briser certaines barrières lors des prochaines élections.»

À l’issue de cette cérémonie, plusieurs autres associations dont les mamans vendeuses au marché de l’IAT, l’association des enfants des militaires, ont adhéré à ce parti à travers leurs responsables. La CDC/R, membre de l’Union Sacrée pour la nation, grâce à son regroupement ACC compte au moins 5 députés nationaux, un sénateur et 13 députés provinciaux à travers la République.

L’heure est pour un réarmement politique. Mondole Léon appelle la population de Kisangani à la détermination, l’engagement et l’action. D’après lui, la population doit s’impliquer dans la dynamique des transformations de la société.

DavidGaston MUKENDI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.