Tshopo / Gouvernement Nikomba: « Le fruit est là et il est mûr » (PUR)

Au lendemain de la publication imminente du gouvernement provincial de la Tshopo, sous l’ère de Madeleine Nikomba Sabangu, les réactions fusent de tous les salons et états majors politiques tant de la province qu’au niveau national.

Pour le Parti d’Union Républicaine (PUR), qui salue cette publication, le nouveau gouvernement provincial censé désormais accompagner le programme phare de Madeleine Nikomba pour le décollage de la Tshopo est fait sur base d’un critérium sévère, car, estime le président national du PUR, il ressort d’un profil assez fouillé.

« Nous saluons la sortie du gouvernement provincial de la Tshopo, et nous remarquons effectivement la sagesse de Madame la Gouverneure qui a pris suffisamment du temps pour bien jauger le profil des candidats », a dit Godefroy Mwanabwato, peu avant de souligner : «aujourd’hui, le fruit est là est il est mûr».

« Non seulement il ressort au sein des tendances politiques confondues, il ressort aussi une large ouverture en faveur de ses challengers d’hier notamment avec la nomination d’un des ministres qui était candidat vice-gouverneur. Il ressort effectivement une représentativité du Gender, c’est une première. Mais également, il ressort une représentativité suffisante en terme d’équilibre territorial et un profil assez fouillé, assez nantis des technocrates », a poursuivi le président national de PUR, dans une interview exclusive accordée à Kis24.info

À en croire Godefroy Mwanabwato, le temps n’a pas notre allié. Il estime maintenant qu’il est temps de passer au travail pour le redressement de cette grande province de la RDC.

Par ailleurs, il évoque que c’est à partir de l’investiture de ce gouvernement que le décompte pour les 100 jours de Madeleine Nikomba va débuter.

Il faut rappeler qu’après plus de deux mois, la Gouverneure Madeleine Nikomba a enfin publié son tout premier gouvernement. Il est composé des 10 ministres dont trois femmes, dont une députée provinciale, Mwamini Léonie aux ITPR, une ancienne ministre provinciale, Bernadette Furaha, au ministère de la santé et Mme Anelle Munumbi Kamba, nommée aux hydrocarbures, mines, énergies et ressources naturelles.

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.