Tshopo/ESU: le Prof Bolakonga vante les mérites du Belge Baudouin Michel à la tête de l’IFA-Yangambi

Les réactions tombent après la récente désignation du nouveau recteur de l’IFA-Yangambi, le professeur Baudouin Michel. Dans un message parvenu dimanche 15 août à Kis24.info, le Professeur Bily Bolakonga émet ses voeux d’apprendre la nomination, d’un homme pétri des connaissances dans le secteur agricole de la RDC, en tant que nouveau recteur de l’IFA-Yangambi.

Dans même message, le chef de département économie agricole de l’IFA et recteur de l’UMC, formule son vœu d’un fructueux mandat au comité entrant et interpelle sur quelques défis qu’attendent celui-ci.

Kis24 vous reproduit intégralement ce message:

Message de félicitations à S.E. Mr le Recteur de l’IFA-Yangambi, MICHEL Baudouin

C’est avec une immense joie et un enthousiasme débordant que j’ai appris la nouvelle de la nomination d’un nouveau Recteur et d’une nouvelle équipe dirigeante à l’IFA Yangambi.
Aussi, m’empressais-je à présenter mes plus vives félicitations à Son Excellence Monsieur le Recteur, le Professeur Baudouin MICHEL ainsi qu’à tout son Comité de Gestion. Clin d’œil amical au Professeur Godefroid MONDE qui rempile .

Je suis heureux d’avoir eu Monsieur Baudouin MICHEL dans l’équipe d’encadrement de ma thèse de Doctorat à Gembloux et dans mon Jury. La pertinence de ses observations et orientations ont contribué à parfaire ma thèse de Doctorat en Sciences agronomiques et ingénierie biologique à l’Université de Liège Gembloux Agro-Bio Tech.

Je me souviens, non sans nostalgie, de nos échanges fréquents,dans son bureau, qui étaient tout aussi fructueux, pointus, instructifs que conviviaux.

Je sais que Son Excellence le Professeur Baudoin MICHEL a une très large connaissance du secteur agricole de la RDC et dispose d’un riche carnet d’adresse qu’il mettra certainement et très rapidement à profit pour l’IFA et Yangambi.

J’interpelle néanmoins le nouveau Comité de l’IFA sur l’immensité des défis qui les attendent : redorer le blason de l’IFA, le remettre davantage sur orbite dans l’international, relancer les différentes coopérations universitaires et bienfaitrices, booster la recherche fondamentale et appliquée, redynamiser les laboratoires et les unités de recherche, perfectionner les enseignements, réhabiliter les infrastructures, multiplier les champs expérimentaux et les unités de démonstration professionnalisantes, … Bref faire briller l’étoile de l’IFA comme Agro-référence de l’agriculture tropicale.

Le plus grand Challenge sera de transformer les énormes attentes allumées par les espoirs que suscitent ces nominations en réalité. Il faudra, pour y parvenir, (1) une grande et parfaite synergie entre membres du Comité de Gestion sous la bannière du Recteur, (2) la mutualisation de diverses forces et (3) une grande capacité de faire adhérer tous les acteurs à la nouvelle vision. La force du lobbying vis-à-vis de l’État et de différents partenaires sera indubitablement un atout majeur.

Je forme le vœu d’un fructueux mandat à Son Excellence Monsieur le Recteur et au Comité de Gestion.

Bon vent et plein succès !

Assurance de tout mon soutien,
Pr Dr Ir Bily BOLAKONGA,
Chef de Dpt économie agricole
Recteur de l’Université Mariste du Congo

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.