Tshopo / CENI : Patricia Nseya obtient l’adhésion des Boyomais au processus électoral

La salle de l’Alliance française de Kisangani a, ce mercredi 27 avril, accueilli du monde, lors d’un face-à-face entre le Rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Patricia NSEYA et les délégués des partis politiques, confessions religieuses, société civile et des Organisations non gouvernementales de la province.

Il s’agissait d’une première réunion de cadre de concertation avec les forces vives de la Tshopo, sur le processus électoral.

Dans son speech, devant plus de quatre cents participants, sans compter ceux qui suivaient le débat dehors, Patricia NSEYA s’est appesantie de manière spécifique sur les activités que la CENI réalise en ce moment et de façon générale sur l’évolution du processus électoral en cours en RDC.

Plusieurs points sont passés au peigne fin, notamment l’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs dans les quatorze provinces, l’opération d’actualisation des cartographies opérationnelles et la feuille de route du processus électoral 2021-2027. Le moment le plus mouvementé était celui de jeu des questions et réponses, un débat citoyen de plus de trois heures.

47 préoccupations au total ont trouvé réponses. Après ces échanges, tous les participants, unanimes, ont félicité le Rapporteur de la CENI qui se trouve être la première femme à occuper ce poste depuis la genèse de la Centrale électorale. Par ailleurs, toutes les forces vives de la Tshopo ont convenu de tout mettre en oeuvre, chacune en ce qui la concerne, pour contribuer substantiellement à la tenue des élections qui seront organisées par le Bureau présidé par Denis KADIMA.

Aux dires des uns et témoignages des autres, toute la population de la Tshopo n’attendait que cette lumière pour soutenir dans réserve les opérations électorales en cours.

Avec la CELLCOM DE LA CENI

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.