Tshopo / Attaque d’un site de la société Xiang Jiang Mining : Un présumé criminel arrêté à Lileko

Un acteur dans l’attaque qui a eu lieu la semaine dernière au site Minier de la société Xiang Jang Mining a été arrêté, vendredi 13 mai 2022, par la police basée à Lileko, une bourgade située à 162Km de Kisangani, en aval du fleuve Congo. Ce braconnier originaire du territoire de Basoko est reproché de plusieurs actes commis dans la contrée.

Il s’agit de Lingwashi Masikini, ancien militaire, âgé de plus au moins de 50 ans qui n’a cessé de mener des grandes opérations barbares contre des sociétés et autres.

Selon nos sources, ce déserteur de haut chemin opère avec les armes de fabrication autrement appelé calibre douze. En sortant de Likombe où il a échoué son opération contre la société chinoise le 2 mai, l’homme a voulu rentrer à Kisangani. Il a été suspecté à la barrière de Lileko. Les agents ont fouillé ses bagages et ont trouvé des indices militaires. Il sera pris en otage pour les investigations. Le commandant de la police basée à Lileko suivant les textes et la loi, lui a transféré au parquet de Yangambi dans un bref délais après audition sur PV.

Rappelons que, ce présumé criminel serait à la base de l’attaque perpétrée au port de la société FODECO/KOKI en 2021 où il avait eu mort d’homme et biens emportés.

À Likombe, dans le secteur de Bangelema-Mongandjo, il avait tiré sur un garde et 2 chinois sauvés de justesse. Le militaire blessé est ramené à Kisangani pour le soins approprié et les enquêtes sont en cours pour identifier tous ces malfrants qui sèment la terreur dans cette contrée. A présent, les chinois continuent l’exploitation des minerais comme d’habitude en attendant la signature de cahier des charges avec la communauté riveraine.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.