Tshopo/Assemblée Provinciale: deux propositions d’édit jugées « recevables »

Les députés provinciaux de la Tshopo ont accepté à l’unanimité deux propositions d’édit initiées par leurs collègues trésor BAFANDU et Philippe MASIKINI.
C’était lors de la plénière de ce vendredi 15 Janvier tenue sous la présidence de son speaker Gilbert BOKUNGU
.

D’abord la proposition d’édit portant détermination de l’assiette des droits, taxes et redevances, taux et périodicité de paiement sur l’abattage des bois de feu et de carbonnisation.

Selon son auteur, le député provincial trésor BAFUNDU « une fois adoptée, cet édit va aider à réglementer le secteur forestier, mais aussi donner des moyens à la province à travers ces taxes qui seront payées ».

Ensuite , c’est le député provincial Philippe MASIKINI fort de son expérience qui a présenté sa proposition d’edit portant fixation des règles et modalités de perception de la taxe pour l’utilisation des routes.

Dans sa motivation, l’auteur a démontré combien la province est enclavé, difficile de relier la ville de Kisangani aux territoires ». Même les députés provinciaux ont du mal à atteindre leur base,a-t-il indiqué.

Avant de renchérir que « suite à la dégradation des routes, les gens mettent leur vie en danger sur le fleuve, le cas du dernier naufrage à Kisangani qui a coûté la vie à plusieurs personnes. »

Toutes les deux présentations on fait appel à deux débats houleux, où les honorables députés se sont succédés tour à tour à la tribune pour faire des observations et amendements avant de les juger recevables à l’unanimité pendant le vote à main levée.

La session extraordinaire va se pousuivre à l’organe delibérant de la Tshopo mercredi 19 janvier avec la question d’actualité sur le naufrage du vendredi 8 janvier initié par le député provincial Theoveul LOTIKA.

Omar MULENDE

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.