Tshopo: Abibu Sakapela sommé de relancer les travaux de réhabilitation des axes Kisangani-Banalia et Ubundu

Dans une déclaration lue ce vendredi 05 novembre devant la presse, le mouvement citoyen non partisan, LUCHA augure que c’est depuis plusieurs semaines que le Gouverneur a.i, Maurice Abibu Sakapela avait lancé les travaux de réhabilitation de certaines routes dans la province. Il s’agit de la route Kisangani-Banalia, la route Kisangani-Ubundu et certains axes de la voirie urbaine de Kisangani.

Cependant, après sa descente sur terrain pour inspecter lesdits travaux, cette structure citoyenne dit constater que les travaux sont aux arrêts dans tous les sites susmentionnés « au grand désarroi des Tshopolaises et Tshopolais !».

« la notion de planification des politiques publiques que les autorités sont censées connaitre voudrait que, lorsque les travaux publics sont lancés, ils doivent être limités dans le temps et dans l’espace, mais hélas la réalité de la Tshopo est tout autre », regrette la LUCHA.

Eu égard à ce qui précède, ce mouvement pro démocratie souhaite savoir ce qu’était l’intention réelle de l’autorité autour du lancement de ces travaux si ce n’est pas
celle de tromper le peuple afin de légitimer son pouvoir pourtant rejeté par tous.

À ce fait, la LUCHA exige et recommande :

  • Au Gouverneur a.i de relancer immédiatement les travaux dans tous les sites afin que les mouvements de la population soient aisés comme auparavant,
  • Aux élus provinciaux de se saisir de ce dossier afin que le peuple puisse savoir pourquoi l’argent du trésor public a été décaissé pour les travaux de saupoudrage notamment en interpellant à l’hémicycle les responsables des entreprises qui avaient gagné le marché de réhabilitation de ces tronçons routiers.

« Point n’est besoin de rappeler que, si nos exigences et recommandations ne trouvent pas de réponses favorables dans un délai raisonnable aux regard des enjeux électoraux, la Lucha n’hésitera pas de mobiliser la population pour des actions citoyennes de grande envergure jusqu’à la victoire finale », a-t-on lu, en conclusion, dans cette déclaration.

Serge Sindani

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.