Tshopo : à Basoko, difficile situation des familles victimes du désastre d’une pluie diluvienne

Le bilan est énorme après une forte pluie diluvienne qui s’est abattue dans le territoire de Basoko, situé à 285km au nord-ouest de Kisangani en aval du fleuve Congo.

Samedi 13 août courant, plusieurs familles ont perdu leurs habitations, des maisons et clôtures écroulés, des avenues débordés par les eaux de pluie, les dégâts sur terrain laissent perplexes les opinions et plongent les habitants dans une situation difficile.

Contacté par Kis24.Info, certaines familles sont identifiées dans les quartiers submergés notamment Ambambe, Libamba, Toyokana et Mambandu.

Quelques écoles ont été touchées par cette catastrophe nous citons E.P Aruwimi, Elykia,Institut Lohale,(ECC) Yangwa(ECK) et FEPACO Nzambe Malamu.

« Nous pensons la nuit dans des mauvaises conditions depuis le 13 août 2022, aucune assistance humanitaires de la part des autorités en place ni ONGD; nous risquons d’être victimes de maladies et infections », ont témoigné les populations victimes, regroupées à P
plus ou moins 21 familles identifiées par la société civile forces vives de Basoko et les acteurs des médias locaux.

Ainsi, un SOS est lancé aux personnes de bonne volonté. « Que les gens de bonne volonté nous viennent en aide car on a perdu nos petites maisons en palles, difficile de les reconstruire parce qu’on a pas le moyens », a lancé une victime.

Augustin TSHEZA

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.