Tshopo : 3 morts et des dégâts énormes après une pluie catastrophique à Basoko

La pluie torrentielle dûment catastrophique, qui s’est abattue mardi dernier 08 mars sur le territoire de Basoko, a causé de morts et a laissé derrière elle plusieurs familles sans abris dans nombreux villages environnants Basoko-Centre, situé à 285 km de Kisangani, en aval du fleuve Congo.

Il s’agit d’une femme avec son enfant de moins de 10 ans qui ont trouvé la mort par une branche d’arbre à Basali, chef-lieu de la chefferie des Wahanga à 62km de Basoko centre et un homme par le même fait au village Yaofa (12km) de Basoko, secteur des Bomenge.

De l’autre côté, des maisons et églises ont été emportées par le vent violent à Basoko centre, Liambe, Lileko, Lokutu, Lokumete, Yalemba, Yaofa, Bumane pour ne citer que ceux-là.

Notez que des familles vivent dans des conditions difficiles et ne savent pas où s’installer avec leurs enfants en pleine année scolaire. Des documents sont mouillés, apprend-t-on .

Dans la foulée, on signale une équipe de la société civile locale qui identifie les ménages touchés en cascade par cette catastrophe naturelle enfin d’établir un rapport au niveau des autorités pour une assistance humanitaire.

C’est la 4ème fois de cette année courante que beaucoup des familles ont perdu leurs habitations y compris morts d’hommes pendant les pluies diluviennes et torrentielles dans le Territoire de Basoko.

Augustin TSHEZA

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.