Sécurité : Échec des convoyages sur l’axe de la mort Beni-Kasindi, Anthony Mwalushayi éclaire l’opinion

Sur la RN4, notamment le tronçon Kasindi jusqu’à Beni-ville, long d’environ 80 kilomètres, dans le triangle de la mort, les terroristes ADF font plusieurs victimes. Chaque semaine, des morts, des rapts et des véhicules sont brûlés à Bulongo et dans plusieurs agglomérations sur cette route, malgré l’escorting armé des véhicules proposé par plusieurs acteurs. Approche validée aussi par l’armée loyaliste.

Anthony Mwalushayi, porte-parole des opérations sokola 1, invité de la Radio Okapi, a expliqué, ce mercredi 03 août, la cause de l’échec de convoyage sur la route Beni Kasindi. Selon le porte-parole militaire dans ce secteur opérationnel, la désobéissance des conducteurs constitue un premier frein.

Anthony Mwalushayi, porte-parole des opérations sokola 1

« Nous remarquons qu’il y a certains chauffeurs qui ne respectent pas les consignes donnés par l’armée. Au-delà d’être pressé, au-delà d’avoir une urgence, la vie humaine est sacrée. À quoi bon perdre sa vie, perdre ses marchandises parceque on était pressé bien avant », a-t-il dit à Radio Okapi.

De cette occasion, il a appelé au respect des règles établies par l’armée avant de pratiquer ce tronçon.

« L’armée continue à demander aux chauffeurs, à leurs structures, d’insister sur les heures, les directives données par l’armée pour convoyer les véhicules », a-t-il déclaré.

Kasindi, cité frontalière entre la RDC et l’Ouganda, est situé en territoire de Beni. Des habitants quittent Beni pour y passer leurs activités quotidiennes. Cependant, depuis plusieurs mois, les ADF font la loi sur cette route et endeuillent couramment plusieurs familles. Récemment, des contingents de la MONUSCO ont tué des civils à Kasindi et blessé des dizaines. Dans la région, la mission onusienne est accusée de la passivité et de l’échec cuisant depuis 20 ans de sa présence en RDC.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.