Remise à flot du Bac « Kisangani 3 »: Abibu Sakapela plaide pour la traversée « gratuite » sur le fleuve Congo

Le gouverneur intérimaire de la province de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, a inauguré samedi 7 août un nouveau bac devant relier les deux rives du fleuve Congo à Kisangani. Cet engin a été réhabilité sur place à Kisangani par l’Office des routes grâce au financement de l’Agence belge de développement (ENABEL), évalué à 127 000 dollars américains.

Dans ses mots, l’autorité provinciale plaide pour la traversée gratuite de la population par ce bac.
Compte tenu des échanges qui seront facilités entre les populations des deux rives, renseigne la Radio Okapi, le gouverneur de province intérimaire plaide pour sa maintenance. Maurice Abibu souhaiterait surtout que la traversée soit gratuite pour la population.

« Nous avons l’obligation d’utiliser ce bac à bon escient en l’entretenant comme il se doit, en respectant le tonnage et surtout en assurant sa maintenance technique. J’aurais souhaité d’ailleurs que ce soit des véhicules ou des engins automoteurs qui supportent la charge de renouvellement de ces engins et même l’exploitation et que les piétons puissent traverser gratuitement » a-t-il dit au micro de la Radio onusienne.

Pour sa part, le chef de brigade de l’Office des routes, Junior Mwana Nkole, estime que sa remise en service constitue un soulagement pour la population locale.

« Vous savez qu’un bac c’est le prolongement d’une route. J’espère qu’avec (la levée de) l’obstacle qu’on avait, ça va faciliter la traversée à nos populations et arriver à l’autre rive. C’est déjà un soulagement pour nous d’atteindre la rive gauche et la rive droite ».

Notons que la réhabilitation de ce bac d’une capacité de 35 tonnes a débuté depuis 2015. Ce bac va relier les deux rives du fleuve Congo. Il constitue le prolongement des routes nationales Numéros 4 et 7 pour atteindre le Maniema et la Tshuapa.

RÉDACTION

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.