Recensement biométrique des agents de l’État : Yollande Ebongo en tournée officielle dans l’ex Grande Orientale

Arrivée à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo mardi, 24 novembre 2020, la ministre de la fonction publique a déroulé l’objet de sa mission officielle au cours d’une interview à chaud accordée aux journalistes à l’aéroport international de Bangboka.

«après autorisation du chef du gouvernement et du président de la République, j’ai été autorisée à effectuer une mission officielle du contrôle et de la maîtrise des effectifs des agents de l’administration publique congolaise dans la partie Orientale, c’est-à-dire dans les quatre provinces issues de l’ex Grande Orientale dont la Tshopo, plus précisément à Kisangani…»

Le recensement biométrique des agents et fonctionnaires de l’État ainsi que la numérisation des données dans l’administration publique congolaise est notre cheval de bataille, précise Yollande Ebongo Bosongo.

Et de poursuivre, « tout celui qui se reconnaît agent de l’administration publique congolaise doit avoir tous ses documents au grand complet, bref, tous les actes réglementaires. »

https://kis24.info/2020/11/24/tshopo-main-au-coeur-larmes-de-joie-la-ministre-yolande-ebongo-foule-ses-pieds-a-kisangani/

Le cortège de la ministre Yollande Ebongo, sous les ovations de siens a fait plus de deux heures pour franchir les 17 kilomètres qui séparent la ville de l’aéroport international de Bangboka.

Elle a marché à pieds, par endroits selon que l’exigeait la foule amassée tout le long de la route qui mène vers l’aéroport.

Très athlète, Yollande Ebongo a fait un marathon, en courant avec les siens, près de 5 kilomètres, soit de la 18 ème avenue kabondo jusqu’au rond point du canon dans la commune Makiso.

Devant l’esplanade de la mairie de Kisangani, Yollande Ebongo Bosongo s’est adressé à des milliers des Boyomaises et Boyomais rassemblés à ce lieu hautement historique de la ville d’Espoir pour écouter le message de la première des mamans Malaika, Gamayole, les amis de maman Yolande, les structures qu’elle encadre depuis près de cinq ans jour pour jour.

Retenons que son agenda à Kisangani prévoit entre autre, les audiences avec toutes les couches de la population. Et puis, la ministre fera un tour d’horizon dans la grande orientale démembrée afin de s’imprégner de la situation des agents et fonctionnaires de l’administration publique.

Rédaction

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.