Rébellion du M23: Sous état de siège, la mairie de Goma autorise une marche de soutien aux FARDC

Dans le cadre de soutien aux forces armées de la République Démocratique du Congo, le maire de Goma vient d’autoriser la marche pacifique de ce mercredi 15 Juin 2022 .

Cette marche qui ira de l’entrée président de la République en passant par le gouvernorat, Alanine, Instigo, Rond-point Signets , Rond-point Chukudu avant de chuter au Rond-point Cercle Sportif a pour but de soutenir les FARDC qui se battent contre les rebelles M23, depuis plus de trois mois dans les territoires de Rutshuru et Nyirangongo.

Constitutionnellement durant la période exceptionnelle tel l’Etat de siège décrété au Nord-Kivu et Ituri, certaines libertés et droits fondamentaux sont restreints parmis lesquels, les manifestations publiques.

Le maire militaire Kabeya Makossa François en a décidé de l’autorisation vue l’insistance de la population qui soutient ses forces armées devant l’ennemie

« Tenant compte des différentes demandes de marche pacifique de soutien aux FARDC face à l’agression du terroriste du M23 et leurs alliés ,le maire de Goma autorise ladite marche exclusivement Pacifique … » note le communiqué officiel exploité par kis24.info

Les rebelles pro Rwandais M23 occupent la cité frontalière de Bunagana depuis lundi 13 Juin dans la matinée , celà après plusieurs tentatives. L’armée loyaliste se réorganise pour une contre-offensive tout en appelant la population au calme et à l’unité nationale.

Gloire Bakyahulene

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.