RDC/Tshopo : Pourquoi la ministre Yolande Ebongo Bosongo arrive à Kisangani ?

Nommée le 26 août 2019, ministre de la fonction publique en République démocratique du Congo, dans le tout premier gouvernement issus de la coalition Kabila-Tshisekedi, fruit de l’alternance démocratique, Yolande Ebongo Bosongo foule ses pieds à Kisangani (Tshopo) ce mardi 24 novembre 2020.

Une (toute) première visite officielle à sa qualité d’une haute personnalité et de l’une des fiertés de la Tshopo dans la concurrence politique nationale, qui s’annonce avec pompe, 24h après le report de son arrivée preannoncée pour lundi 23 novembre par ses proches.

À Kisangani, un accueil favorable et mérité s’affermit sur touts les couloirs. De ses partisans ou militants politiques, camarades, amis et connaissances, une seule image se lit sur la figure : « Soyez la Bienvenue sur la terre de nos ancêtres Boyoma Singa mwambe« 

Mais pourquoi Yolande Ebongo Bosongo arrive à Kisangani ? Pourquoi à ce moment de crise politique au sommet de l’État ? … Ces et plusieurs autres questions titillent le commun des mortels.

Pour Raphaël LUHULU, secrétaire général du MSR, parti politique de la ministre Ebongo, et faisant parti de l’équipe d’avance, la ministre nationale arrive à Kisangani, d’abord sa terre natale, qu’elle représente au niveau national.

Ainsi, ajoute-t-il, l’ancien président de la République et autorité morale du FCC, n’a pas oublié la Tshopo. Pour preuve, « la ministre Yolande Ebongo a été choisi par sa plateforme politique, c’est pourquoi nous disons qu’elle est le choix de Joseph Kabila pour la Tshopo. »

 » Quelle fierté d’accueillir cette dame, cette femme qui vous représente au gouvernement central, Yolande Ebongo vient, bcp des gens de Kisangani la connaissent, avec un statut de ministre national. Ça veut dire que Yolande Ebongo apporte cette fierté. »

« Je sais qu’elle ne manquera pas de verser quelques gouttes de larmes lorsqu’elle se retrouvera devant ses frères et sœurs. » indique Raphaël LUHULU.

Ce haut cadre et communicateur du FCC, appelle cependant toute la ville de Kisangani de se lier à seul homme afin de réserver un accueil chaleureux à leur fille.

« J’appelle la population de Kisangani de se ruer sur la route de Bangboka et accueillir Yolande Ebongo demain.« 

Quel bilan mi-parcours pour Ebongo à la tête de la fonction publique ?

« aujourd’hui vous pouvez vous rendre compte de la liesse qui se dessine au prés des membres de l’administration publique, Madame Yolande est venue apporter un souffle nouveau dans l’administration publique et avec sa politique, elle est entrain de valoriser les fonctionnaires de l’État, voire même rajeunir l’administration publique. C’est un élément important aujourd’hui dans l’actif de la ministre…« 

Raphaël LUHULU ajoute que «la Tshopo doit être contente parceque pendant le mandat de Yolande Ebongo, c’est elle qui dirige la fonction publique en République démocratique du Congo. C’est une fierté , c’est un amour. Je sais que madame Yolande réserve des surprises agréables pour la Tshopo, et surtout pour les jeunes de cette province et pour les files et les mamans, pcq elle est venue revaloriser la femme congolaise et en particulier, celle de la Tshopo.»

Le rendez-vous est donc pris pour ce mardi. L’avion qui tranportera la ministre Yolande Ebongo pourrait poser sur le tarmac de l’aéroport international de Bangboka aux environs de 11heures.

Serge Sindani

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.