RDC:« La suppression de la Taxe RAM est en cours de téléchargement » (Patrick Munyomo)

La Taxe de Registres sur les Appareils Mobiles (RAM) perçue par le ministère du PN-NTIC sera bientôt supprimé.
Tant décrier sur tous les plans, opinion publique, juridique et parlementaire, la Taxe RAM va bientôt disparaître et ne sera plus perçu sur toute recharge des crédits, a affirmé Vendredi 15 Octobre le député Patrick Munyomo, élu de Goma, ville Touristique.

Cet élu de Goma a fait savoir que la Taxe RAM sera supprimé d’une manière progressive et selon les catégories de chaque téléphone.

« Je vous assure que la suppression de la Taxe RAM est en téléchargement et ce sera d’une manière progressive selon les catégories de téléphone », a-t-il dit.

Cette taxe fait couler encres et salives à la population congolaise qui ne jure que par sa suppression pire est simple. Cette situation a été à la base d’une motion de déficience initiée par les députés du Front Commun pour le Congo qui n’a pas abouti mais aussi qui avait fait objet d’une question orale et écrite introduite par un élu de l’Union Sacrée.

Pour clarifier le dossier, Patrick Munyomo a demandé à faire partie de la commission de suivie de la traçabilité de frais perçus dans le cadre de la Taxe RAM qui s’évalue en terme des millions mais « qui n’ont aucune trace à la DGDA ».

Gloire BAKYAHULENE

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.