RDC: la destitution de Mabunda est un fruit des consultations du chef de l’État Félix Tshisekedi (Hon. M’sambya Abwe Freddy)

Dans une interview téléphonique accordée aux medias de Baraka-Fizi, sa base électorale, ce vendredi 11 décembre 2020, l’honorable M’sambya Abwe Freddy de l’UDPS indique que les conseils donnés au président de la République lors des consultations produisent déjà ses premiers fruits positifs notamment celui de destituer certains membres du parlement dont la Speaker de la chambre basse.

La santé entre FCC-CACH ? vous memes vous aviez suivi la promesse du chef de l’État, celle de consulter la population et elle a tenu sa promesse , malgré que les membres du front commun pour le Congo (FCC) n’avaient pas répondu à l’appel , il s’est rencontré avec les congolais qui lui ont prodigué des conseils et lui comme garant de la nation a donné sa décision de divorcer avec le mariage entre les deux camps politiques. » dit le député National M’sambya Abwe.

Et d’expliquer:

Il a trop supporté durant deux ans, sa sagesse lui pousse d’interrompre avec les amis de l’autre camp. Et pour accomplir sa mission en vers les peuples, celui de diriger autrement avec notre notre slogan « le peuple d’abord », en présent, beaucoup des députés du FCC suivent le chemin de Félix tshisekedi » précise cet élu de Fizi.

Réagissant sur la délégation de la pacification envoyée par le président de la République dans les moyens et hauts plateaux de Fizi et Uvira, l’Honorable M’sambya Abwe Freddy parle de l’échec orchestré par certains membres de sa délégation qui venait pas pour cette mission, plutôt celle de se creer un populisme à sa base, tout en citant l’ancien ministre du développement durable, Justin Bitakwira.

Nous sommes venus là dans la partie du pays à goma, Bukavu, Uvira et non à Fizi, dans cette délégation de cohabitation pacifique moi j’étais contre la présence de Bitakwira a la tête de la délégation. Je ne peux pas accepter cette personne qui n’a pas de position en politique. Le chef de l’État a compris ma procuration et m’a ajouté parmi les membres de cette délégation. c’est que ma population va comprendre est que, il y avait incompréhension entre-nous vu Bitakwira voulait se créer une popularité, c’est qui n’était pas notre mission. » indique-t-il.

Et d’ajouter:

« Malgré celà, nous nous sommes vus avec les responsables des groupes armés, particulièrement moi même je me suis vu avec le général autoproclamé Amuri William Yakotumba. » explique-t-il, par ailleurs.

Le vote de la motion de destitution des membres de l’Assemblée nationale a eu lieu jeudi à Kinshasa. 281 députés ont voté pour la destitution de Jeannine Mabunda. Les tensions ont été volatiles et très vives au parlement. Le FCC a pris acte de leur échec dans un jeu démocratique.

Luc LUKANJILA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.