RDC : la députée Aminata Namasia « profondément troublée » par « la tragédie » sur le fleuve Congo à Kisangani

Après l’expression de tristesse et de pensées pieuses de la députée Eve Bazaiba et la sénatrice Madeleine Nikomba, deux braves femmes qui représentent valablement la grande orientale démembrée dans les cercles politiques nationaux, le tour est de l’honorable Aminata Namasia, de tourner ses yeux pleins de larmes à toute la province de la Tshopo, frappée, depuis vendredi, par un horrible naufrage.

Dans un tweet publié aussi ce dimanche sur sa page Twitter, la questeur du bureau d’âge de l’assemblée nationale se dit « profondément troublée » par ce drame qui a endeuillé nombreuses familles dans la Tshopo.

Aminata Namasia, élue de Bambesa dans la province du Bas-Uélé, adresse ainsi ses condoléances aux familles éplorées.

Sur place, les dégâts sont énormes. La baleinière en embarcation de fortune qui voulait faire un assaut pour Basoko avait à son bord plus de 600 sacs de ciment, des fus d’essence et d’autres biens de poids lourds.
Un surchargement qui serait à la base du drame, aussi l’état de vétusté de la dite « Sacré Cœur. »

Contacté, le ministre national des affaires humanitaires en RDC s’est dit saisi de la tragédie.
Steves Mbikayi promet se rendre très bientôt à Kisangani.

« Je suis sur le dossier. Si tout va bien, je me rendrai sur place le plus tôt possible… » a-t-il répondu, dans un tweet, en discussion avec un journaliste de Kis24.info

Au lieu du drame, à quelques mètres du port Jaloux Jaloux, les recherches des corps et l’évacuation des marchandises non englouties dans les eaux du fleuve, se poursuivent.

Difficile de livrer un quelconque bilan final pour l’heure. Les autorités compétentes promettent une communication quand à ce.

Serge SINDANI

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.