RDC / Football féminin : à Kinshasa, Inter Stars de la Tshopo essuie 10 buts face à Mazembe

10 buts à 1, c’est le score final du match qui a opposé, ce lundi 20 juin 2022, l’Inter Stars de la Tshopo au TP Mazembe, pour le compte de leur premier match, à la coupe du Congo, version féminine qui se tient à Kinshasa, dans la capitale congolaise.

Inter Stars, une équipe féminine de la Tshopo participe pour la première fois à un tel championnat, au niveau national. Selon le Coach Lifaefi, c’est la première cause de ce score fleuve que vient de subir son équipe.

En second lieu, il renseigne être parti avec une équipe incomplète. Seuls onze athlètes ont quitté Kisangani pour Kinshasa. À l’en croire, il est dans l’impossibilité d’effectuer de remplacement, d’où en cas de blessure, son équipe évolue en infériorité numérique.

De l’autre côté de l’adversaire, le Président du TP Mazembe, une équipe féminine venue de Lubumbashi, attribue le succès de son équipe à une préparation conséquente. Cependant, il reconnaît que son adversaire a failli dans l’organisation.

« C’est ce qui fait que leur rendement soit faible. Mais si vous analysez les matchs, vous concluez qu’individuellement, les joueuses sont capables. Il y a seulement problème d’encadrement et soutien financier », a-t-il confié.

À Kinshasa, l’équipe de la Tshopo, indique le secrétariat de l’équipe chapeauté par Pépé Lisungi, les joueuses logent à peu près 150 kilomètres du centre où se déroule le championnat. Les difficultés liées à l’organisation sont cependant énormes. Mais l’équipe de la Tshopo tient à se confirmer et faire le nécessaire d’elle-même afin de défendre les couleurs de la ville de Kisangani, en particulier, et celles de la Tshopo, en général.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.