RDC/Félix Tshisekedi à Mbuji-Mayi : « J’ai un programme pragmatique pour 2022, je ne veux plus faire des promesses à long terme »

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, accompagné de la première Dame, Denise Nyakeru, est arrivé à Mbuji-Mayi ce vendredi 24 décembre 2021 par l’entremise de l’aéroport de Bipemba, plus près de 3 ans depuis qu’il a foulé la terre de ses ancêtres.

Devant une marrée humaine, Félix Tshilombo Tshisekedi a tenu un meeting populaire à Bonzola dans la commune de Kanshi.

Reconnaissant qu’il ne méritait plus la confiance des Kasaïens comme avant, Tshisekedi a axé son discours en Tshiluba notamment sur plusieurs points: d’abord la RDC n’était pas mieux positionnée sur le plan des affaires et le plan diplomatique. Selon lui, ses voyages ont produit les effets encourageants, certains pays de la planète respectent la RDC grâce à sa diplomatie. Toujours elon lui, l’insécurité à l’Est du pays met le gouvernement très mal à l’aise. Pour le gouvernement Congolais, pour lui : « l’insécurité à l’Est est un défis le gouvernement fera tout son mieux…»

Insistant sur la nécessité de désenclavement de l’espace Grand Kasaï qui a longtemps sombré dans le calvaire, Tshisekedi a promis de lancer les activités minières de Bakuanga (MIBA) dans un très bref délai, a-t-il juré en promettant consulter toutes les couches de la population chez qu’il attend des solutions idoines. À l’en croire, Tshisekedi a programme qu’il juge pragmatique pour l’an prochain.

« J’ai un programme pragmatique pour 2022, je veux plus faire des promesses à long terme, je reviendrai ici avant 2023 pour vous présenter mes réalisations et au besoin re solliciter votre confiance pour un deuxième mandat », a-t-il poursuivi, tout en rassurant « que l’avenir sera meilleur, tenez bon ».

Ensuite, le président de la République communément appelé « Mukua Ntombolo » dans le Kasaï justifie le retard connu dans l’exécution de son programme d’action et le retard y relatif. Il a pris le peuple à témoin par le fait que l’assemblée et le sénat étaient tenus par d’autres personnes qui les ont mis souvent le bâton dans les roues.

« La corruption bat encore son plein record en RDC notre pays, nous devons combattre ce fléau pour notre développement », a-t-il poursuivi en promettant que la justice fera son travail.

Enfin, le Fils du feu Tshisekedi wa Mulumba dans sa terre natale a fait des promesses solennelles d’ouvrir un port à domba. « Je vous promets que dans un très bref délai vous recevrez des soins gratuits », a-t-il ajouté, en reconnaissant que les infrastructures routiers du Kasaï sont par terre, source de la famine et de la pauvreté accrue, en rassurant un lendemain meilleur plus qu’avant, le président tient à relier l’Angola au Kasaï oriental de Kalamba mbuji via Kananga

En conclusion honnête Tshisekedi demande aux Congolais du Kasaï l’amour et entraide mutuelle. Signalons pour terminer que jusqu’au 05 janvier 2022, Félix-Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI fera sa première tournée depuis son élection dans l’espace Grand Kasaï, il passera à Lusambo et Lodja dans le Sankuru, Kabinda et Muena Ditu dans la province de Lomami, Kananga, et va visiter le chute Katende dans le Territoire de Dibaya et la route Kalamba Mbuji dans le Kasaï Central pour finir dans la province du Kasaï.

Steves PALUKU MBUSA

Journaliste et Directeur Général de Kis24Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.