RDC / Dialogue Intergenerationnel : La voix de la jeunesse de la Tshopo portée au cœur de débats (CPJ)

Sous les auspices de l’Union européenne et l’Union Africaine, le dialogue intergenerationnel s’est tenu à Kinshasa, du 1er au 03 février 2022, sous le thème central : « faisons taire les armes, créons les conditions favorables pour le développement de l’Afrique ». Ces cadres de haut niveau ont connu la participation des plusieurs autorités tant nationales qu’ internationales et les jeunes venus de tout bord.

Ces assises ont été sanctionnée par plusieurs recommandations, dans le sens de l’implication des jeunes d’aujourd’hui en RDC dans les différents secteurs de la société et à l’inclusion des jeunes dans les espaces de prise des décisions.

La Tshopo, plus grande province congolaise, a été valablement représentée par le Président du CPJ Tshopo, Me Ricky Ndembhe. Selon lui, plusieurs contacts ont été pris pour l’exécution des quelques projets en faveur des jeunes de la Tshopo et surtout sur le domaine lié à l’entrepreneuriat des jeunes.

« Le séjour à consister aussi à la prise des contacts avec les PTF oeuvrant dans le secteur de la jeunesse pour l’exécution des certains projets en faveur des jeunes dans la province de la Tshopo. Bref, la voix de cette jeunesse de la Tshopo, confrontée aux multiples défis, a été au cœur de débats », a fait savoir Me Ricky Ndembhe , dans une entrevue accordée ce mardi 22 février 2022 à Kis24.info

En outre, la représentation de la Tshopo, par l’entremise du Président du CPJ/Tshopo à Kinshasa consistait notamment :

  • participer au dialogue intergenerationnel organisé par les défenseurs de la charte de l’Union africaine, lesquelles assises ont connu la participation des plusieurs jeunes venus de partout, de l’intérieur comme de l’extérieur de la RDC ;
  • participer au lancement des consultations nationales de la jeunesse organisée par le Conseil national de la jeunesse qui avaient pour objectif principal de consulter toutes les couches sociales de la jeunesse congolaise afin de produire un programme national du conseil national de la jeunesse et pour objectifs spécifiques :
  • De consulter les leaders des organisations des jeunes et les autorités administratives, ayant la jeunesse dans leurs attributions ;
  • Rechercher l’unité des jeunes dans la diversité et la cohésion nationale ;
  • Recevoir les cahiers des charges des organisations des jeunes;
  • Orienter les plaidoyers des jeunes vers les autorités compétentes.

Notons enfin que des consultations ci-haut mentionnées, sous le haut patronage patronage du Président de la République, seront lancées dans les prochains jours dans la province de la Tshopo sous la houlette de l’autorité provinciale et organisé par le CPJ Tshopo.

Serge Sindani

Journaliste Multimédia & Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.