Rapatriement de Lumumba : « On n’oublie pas, mais il faut ouvrir une nouvelle page » (Roland Lumumba)

La dent de Patrice Emery Lumumba, Premier Premier-ministre Congolais, sera remise, ce lundi 20 juin, à la RDC. Quant à ce, une délégation Congolaise, conduite par Sama Lukonde, actuel Premier-ministre, séjourne à Bruxelles.

En prélude à ce rapatriement, une conférence de presse s’est tenue le jeudi 17 juin à l’ambassade de la RDC en Belgique avec comme intervenant principal Roland Lumumba, un des fils de l’illustre disparu qui assure en même temps la présidence de la Fondation Lumumba.

Dans la salle de réunion de la représentation de la RDC au Belux, Rolland Lumumba était plutôt très équilibré, renseigne le service de la communication du Chef de l’État Congolais, dans ses propos en parlant de la responsabilité de la Belgique coloniale dans l’assassinat de son père.

« On n’oublie pas, mais il faut ouvrir une nouvelle page et se tourner vers l’avenir, car nos deux pays doivent désormais œuvrer pour le développement dans un partenariat d’égal à égal », a-t-il déclaré.

Face à des questions sans réponse, sa famille pourrait néanmoins être soulagée par le dénouement d’une action judiciaire en Belgique qui a eu comme conséquence, le rapatriement des restes du 1er Premier ministre du Congo indépendant, Patrice Emery Lumumba.

Répondant à une question au sujet d’éventuelles réparations au profit de sa famille, Rolland Lumumba est resté fidèle à sa philosophie, indique notre source. « Si les réparations viennent, on ne le refusera pas, a-t-il dit. Mais pour l’instant, ce n’est pas notre préoccupation ».

Selon lui, la priorité est d’abord le « retour de notre père sur la terre de ses ancêtres, afin qu’il repose en paix et que son pays puisse lui offrir des funérailles dignes », a-t-il sereinement laissé entendre.

Par ailleurs, la République a mis à disposition un appareil de Congo airways baptisé à son acquisition Patrice Emery Lumumba, afin de transporter la relique ainsi que certains membres de sa famille qui seront présents à Bruxelles. Outre Roland Lumumba, son frère François et sa soeur Juliana seront présents à Bruxelles pour la circonstance.

Pendant ce temps, Guy-Patrice Lumumba, fils cadet de Patrice Emery, est absent de cette cérémonie. Il séjourne à Kinshasa. Pour lui, le procès judiciaire en cours devrait toucher à son bout, avant le rapatriement de la relique.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.