KISANGANI / Rapatriement de Lumumba: Les regrets et les désidératas de la LUCHA

Dans une déclaration de presse lue, ce jeudi 23 juin 2022, à Kisangani, le mouvement non partisan et non violent Lutte pour le Changement (LUCHA) annonce suivre de près le programme lié au rapatriement des reliques d’Emery Patrice Lumumba, depuis la Belgique via la ville de Kisangani, ce vendredi 24 juin 2022.

Des préparatifs sont en cours pour la réussite de cet événement historique. Des calicots, avec effigie du héros national, affichés sur les grandes artères de la ville. Plusieurs personnalités et des structures expriment leur complicité à la lutte dont Lumumba est meneur.

Pour la LUCHA, un mouvement qui s’inspire de cette figure emblématique, prône, à temps et à contre temps, la vision de Lumumba pour un Congo nouveau. « Mieux vaut tard que jamais », ont lancé les militants dudit mouvement, devant la presse, au Stade Lumumba.

En gros, la LUCHA/Kisangani revient, dans cette déclaration, sur des faits qui ont propulsés Lumumba, jusqu’à se faire un nom à l’échiquier national. A ce titre,
pour retracer la vérité historique de son combat, la structure pense que « le Gouvernement congolais
aurait pu construire à Kisangani le mémorial abritant ses reliques ».

À Kisangani, Lumumba reste vivant, malgré son décès, il y a soixante et un an aujourd’hui. Un boulevard, le stade, des avenues portent son nom. Aussi, son bureau, à la poste, existe encore, mais également son domicile. Pour la LUCHA, les traces matériels du Père de l’indépendance doivent bénéficier d’un traitement particulier.

Ainsi, cette structure pro-changement a affilé des recommandations notamment :

  • parachever la réhabilitation imminente du stade Lumumba dont les travaux de réfection trainent depuis quasiment deux ans, le transformant à un sanctuaire des reptiles.
  • De procéder à la réhabilitation de l’hôtel de la poste de Kisangani, bâtiment historique dans lequel a travaillé P.E Lumumba.
  • De chausser le Boulevard Lumumba qui a perdu tout son esthétique, sa
    praticabilité et sa fluidité à cause des nids de poules qui s’y logent.

« Rencontrer ces principales revendications sera le plus bel hommage que le Président Félix Tshisekedi rendra à notre Héros P.E Lumumba en plus de la
symbolique autour du rapatriement de sa dent », a martelé, la LUCHA.

Ce jeudi, les premières activités liées à l’arrivée de la dent de Patrice Emery Lumumba ont commencé. Des autorités gouvernementales séjournent déjà dans la ville, à l’occurrence de Bahati Lukwebo, Président du Sénat qui est à la tête d’une forte délégation.

Mukendi DavidGaston

Journaliste, poète, slameur, professeur et chrétien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.