Primature : Nikomba et Bamanisa satisfaits de la nomination de Sama Lukonde, « une lueur d’espoir » pour la jeunesse

Comme son prédécesseur, Félix Tshisekedi Tshilombo procède depuis son entrée au pouvoir, tant dans ses réalisations que dans ses décisions, à la politique de « surprise ». À la seule différence de l’ancien président congolais, Félix Tshisekedi, lui, ne fait pas de l’âge le critère par excellence.

Alors que les listes des noms proposés pour la primature lui passe la vue et dont les plus récurrents sont tous des personnalités politiques d’une grande renommée, le chef de l’État, discret et placide, avait déjà jeté son dévolu sur un jeune politique, le parvenu Jean-Michel Sama LUKONDE Kyenge, le désormais nouveau Premier Ministre.

Cependant, le nouveau patron de la primature a beaucoup de défis à relever dans l’accompagnement et la concrétisation des visions du chef de l’État au sein de l’Union Sacrée pour la Nation.

Des messages des félicitations foisonnantes des jeunes sur les réseaux sociaux à l’ancien Ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs, aussi président de la Conférence des ministres de la Jeunesse des pays membres de la Francophonie, démontre la satisfaction des jeunes congolais, aspirant longtemps au rajeunissement de postes dans des services publics et du nouveau gouvernement de l’Union sacrée.

Madeleine NIKOMBA, élue de la Tshopo s’est montrée aussi satisfaite de ce choix. Dans un tweet publié le soir du lundi, la jeune sénatrice salut le choix de Sama Lukonde à la tête du gouvernement congolais.

Un premier ministre pour tous, très proches des provinciaux, confie Jean Bamanisa.

Le gouverneur de l’Ituri poursuit que Sama LUKONDE est toujours proches de provinciaux.
Il n’hésite pas à céder ses intérêts au service des autres.
Déjà en 2015, démocrate, il démissionne de ses fonctions de Ministre des sports, pour protesté avec son parti Avenir du Congo, exclu de la majorité présidentielle, contre le régime Kabila qui voulant briguer un 3em mandat.

Jean-Michel Sama LUKONDE Kyenge, nommé Premier Ministre par l’ordonnance présidentielle lue dans les après-midi de ce lundi 15 février 2021, à la Radio Télévision Nationale Congolaise, succède à Sylvestre Ilunga ILUNKAMBA qui a démissionné de ce poste à la suite d’une motion de censure contre son gouvernement, initiée par les députés ayant adhérer à l’Union sacrée pour la Nation, la nouvelle coalition prônée par le chef de l’État.

Âgé de 43ans, il est le deuxième jeune nommé à la primature de la RDC depuis son accession à l’indépendance après P.Emery Lumumba

«Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi vient de nommer Monsieur Sama Lukonde Kyenge au poste de Premier Ministre en vue de diriger le prochain Gouvernement de l’Union Sacré. Il sied de noter que le nouveau Chef du Gouvernement, âgé de 43 ans a successivement été Député national, Ministre de la Jeunesse et Sports e et plus récemment Directeur Général de la Gécamines. ” a tweeté la Présidence RDC sur son compte officiel.

Gratius WANDJA

Steves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.